Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

Café "La Pêche" : le nouveau QG du quartier Saint-Louis

Depuis le mois de juillet, le mythique Café La Pêche vit une nouvelle jeunesse, sous la houlette de deux dynamiques Versaillais, Cédric Quantin et Julien Réaubourg. Déco industrielle, pierres apparentes, terrasse accueillante face à la cathédrale Saint-Louis, on y boit de délicieux cocktails et une sélection de vins, on y refait le monde autour d’une planche de charcuterie ou de fromages. Une vraie réussite qui donne des couleurs au quartier.

Créé au début du XXème siècle, le Café de la Pêche fut d’abord un simple bistro puis, devant l’afflux de pêcheurs fréquentant les points d’eau alentours, au premier rang desquels la Pièce d’Eau des Suisses, il avait au fil du temps ajouté à son offre des articles de pêche. La formule a perduré jusqu’à décembre dernier, puis le lieu a fermé pour se refaire une beauté avant de réouvrir, le 11 juillet dernier, sous la forme d’un bar à cocktails, vins et tapas.

Un emplacement magique dans le quartier Saint-Louis

A l’origine de cette transformation, deux Versaillais de Saint-Louis, amoureux de leur quartier. D’un côté Julien Réaubourg, qui régale les amateurs de grillades depuis bientôt onze ans dans le cadre de son restaurant Chez Lazare (rue de Satory). De l’autre Cédric Quantin, revenu se fixer dans sa ville natale après des expériences hôtelières qui l’on mené du Trianon Palace à la Rochelle, en passant par l’Australie. « Nous avions tous deux envie de monter un bar de ce style dans le quartier Saint-Louis et nous cherchions l’endroit idéal depuis longtemps, sans succès, avant de fixer notre choix sur La Pêche : emplacement magique et potentiel du local, l’équation était parfaite ! » raconte Cédric. Côté déco, le duo a fait la révolution dans le vieux café… Avec l’aide de l’architecte-designer Alexis Bondenet, Julien et Cédric ont totalement repensé le lieu : fini le plaqué bois, bonjour les pierres apparentes et la déco d’inspiration industrielle. « Tout a été fabriqué sur mesure, à partir de tuyaux de chauffage, par une société de métallerie-menuiserie » raconte Cédric. Le bar (superbe) se situe maintenant au centre et a revêtu des panneaux de bois provenant d’un parquet parisien bicentenaire. La terrasse n’est pas en reste et continuera à vivre cet hiver, avec trois chauffages extérieurs et l’arrivée prochaine de plaids polaires pour les frileux.

Cédric Quantin © Versailles in my pocket

Cédric Quantin © Versailles in my pocket

Des cocktails à la charcuterie, une même exigence de qualité

Et à part ça, que boit-on ? La Pêche propose une carte de vins et de bières, avec toujours une « bière du moment » à découvrir et un cocktail du jour à 5€. A noter justement puisque nous parlons de cocktails : ceux-ci sont réalisés de manière traditionnelle, avec un respect scrupuleux des recettes. « Aucune place à l’improvisation, quelle que soit la personne qui dose les ingrédients ! Je suis très à cheval sur le sujet, tout comme sur le choix des produits. Dans votre Mojito, le rhum est un Havana Club, on ajoute le soupçon d’Angostura qui va bien et la bonne quantité d’une menthe de qualité supérieure » indique Cédric, qui prépare déjà les recettes de vin chaud qu’il proposera cet hiver. Pour manger, on a le choix entre des planches de fromages affinés ou de charcuterie ibérique artisanale (de 8 à 12€), une planche de Patanegra (de 16 à 32€) et une planche « du jour » avec un produit fait maison (rillettes de sardine, guacamole…) ou acheté chez un artisan, comme cette terrine de sanglier corse ou ce pâté aux piments verts. Depuis la réouverture, La Pêche nouvelle formule ne désemplit pas, preuve que le concept était attendu par les Versaillais. Le bar est ouvert tous les jours (sauf le dimanche) de 17h à 2h du matin (dernières commandes à 1h30). Chaque jeudi soir un DJ résident, Captain Jack, vient réchauffer une ambiance déjà très conviviale. « Nous prévoyons d’organiser des soirées à thème, à commencer par la fête du Beaujolais nouveau, en novembre prochain. Et nous accueillons aussi les groupes qui veulent faire la fête entre copains. Ne pas hésiter à nous contacter pour des réservations ! » ajoute Cédric en guise de conclusion.

Café La Pêche, 6 rue du Général Leclerc, 78000 Versailles

Du lundi au samedi de 17:00 à 02:00

Téléphone 01 39 50 33 33

Suivez la page Facebook du Café La Pêche pour ne manquer aucune actualité !

Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket

Photos © Versailles in my pocket

Commenter cet article

bouilleaux 10/10/2014 19:48

j'adore ce qu'ils ont fait moi qui suit une versaillaise pur souche mdr sa donne envie c rester dans le style versailles j'adore