Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume

Installé à Versailles depuis quinze ans, Guillaume Pahlawan est un amoureux du quartier Saint-Louis, où il habite et où il a créé sa société, Even BD. Depuis janvier 2014, avec son épouse Eléonore et un troisième associé, il a également repris les rênes du magazine Versailles+. Il nous dévoile ses bonnes adresses et ses coups de cœur.

Pourquoi avoir choisi de vous installer à Versailles ?

Pour la plus belle raison qui soit : si je viens pour ma part de Saint-Germain en Laye, ma femme est 100% versaillaise, et le berceau de sa famille se situe dans le quartier Saint-Louis. Versailles m’a tout de suite plu, et je me suis dit que c’était un endroit idéal pour élever nos enfants. A l’époque, j’avais créé une maison d’édition de BD (Theloma), qui n’existe plus aujourd’hui, et lorsque j’ai monté ma deuxième entreprise en 2009, j’ai décidé de la baser à Versailles. C’est ainsi que le siège social et les bureaux d’Even BD sont nichés dans les Carrés Saint-Louis (8 rue Sainte Famille), à trois minutes de mon domicile. Dans ce cadre, j’organise des expositions et des événements autour de la bande dessinée en France et dans les pays francophones. Je suis également responsable de la section BD du Salon du Livre de Paris depuis six ans, et la Ville de Versailles me confie chaque saison une à deux expositions. Ce que j’aime ici ? Le château et son parc ! Je suis un vrai fan, je trouve ce lieu magique, et j’ai l’impression que je n’en aurai jamais totalement fait le tour, puisque je découvre de nouvelles choses à chaque visite. Je suis aussi profondément attaché au quartier Saint-Louis, dans lequel je passe l’essentiel de ma vie versaillaise.

Où faites-vous vos courses ?

Je joue la carte de la proximité au maximum. Chaque samedi, en fin de matinée, c’est rituel : avec Eléonore, mon épouse, nous allons au marché sur le parvis de la cathédrale Saint-Louis. C’est assez intime, dans le sens où il y a peu de commerçants par rapport au marché Notre-Dame, mais ceux qui sont là sont tous de qualité : poissonnier, maraîchers, volailler, produits bio, fleuriste…Pour la viande, je me fournis à la boucherie de mon quartier (77 rue Royale). Juste à côté, je prends régulièrement des fleurs chez Frédéric Baron (également au n°77). Ma baguette vient généralement de La Gerbe Royale (au n°79). Pour les grandes occasions, nous commandons une pâtisserie chez Daubos (à l’angle de la rue du Marché Neuf et de la rue Royale) : depuis notre gâteau de fiançailles, il est le fournisseur officiel de nos fêtes familiales. Enfin, je fais deux fois par mois le plein au Franprix de Satory (rue des Docks) : j’ai horreur des hypermarchés et ce magasin constitue un heureux compromis, une sorte de supermarché de quartier, à taille humaine.

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume

Quelles sont vos boutiques et fournisseurs attitrés ?

Je me rends très souvent chez Gibert (62 rue de la Paroisse), depuis des années, et je crois que je connais maintenant toute l’équipe ! J’y vais pour le plaisir de feuilleter et d’acheter des livres, mais aussi parce que je travaille avec eux dans le cadre de ma société. Bien entendu, le fan de BD que je suis fréquente aussi régulièrement Planète 33 (33 avenue de Saint-Cloud) : le patron, Bertrand (très sympa), y propose une sélection de qualité où se côtoient les dernières nouveautés et des livres d’occasion.
Quand je prépare une expo, je fais aussi marcher les commerces versaillais : EMB Mora (26 rue Richaud), un grossiste où l’on trouve de tout, des guirlandes de Noël aux rouleaux de scotch ; Revert (53 rue de la Paroisse), LA quincaillerie versaillaise incontournable ; L’Eclat de Verre (10 rue André Chénier) pour tous mes encadrements : ils sont très pro et, quand un auteur m’apporte un original à encadrer, je le leur confie les yeux fermés ; enfin, Versailles Repro (4 rue Sainte-Famille), qui réalise des copies de qualité, même dans des dimensions inhabituelles, notamment les plans de grande taille.

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume

Quels sont vos restaurants préférés ?

Pour mes déjeuners de travail, j’ai deux valeurs sûres dans le quartier Saint-Louis : le Saint-Julien (6 rue Saint-Julien) et Le Limousin (1 rue de Satory). Ce sont des endroits où je ne suis jamais déçu et où chacun, quels que soient ses goûts, peut trouver son bonheur. Je vais aussi très souvent manger sur le pouce à la brasserie Le Voltaire (14 rue Royale) et Chez Lazare (18 rue de Satory), où je me régale d’excellentes grillades. Juste à côté de mon bureau, j’aime aussi beaucoup le couscous de chez Marrakech Gourmet (64 rue d’Anjou), à déguster sur place et à emporter, c’est pratique et très bon.

A deux pas de là, j’ai un vrai coup de cœur pour O’Maquis (68 rue d’Anjou). Pour moi qui ai vécu quelques années en Afrique, c’est un plaisir de retrouver l’ambiance et les goûts de là-bas, comme celui de la banane plantain, que le patron Giuseppe vous sert avec un délicieux poulet grillé. Mes enfants adorent aller au Carré aux Crêpes (22 rue d’Anjou), la sortie familiale par excellence ! Plus gastronomique, j’ai récemment découvert L’Instant fraîcheur (7 passage Saint-Pierre), une excellente table. Et dans mon quartier, je recommande deux restaurants qui valent le détour : La Perle Saint-Louis (5bis rue du Marché Neuf, sur le Carré à l’Avoine) où les poissons sont délicieux et L’Epicure (11 rue Saint-Honoré), où l’accueil et la carte sont remarquables.

Enfin, comment ne pas parler du Bar Royal (51 rue Royale) ? Chaque matin, après avoir déposé nos enfants à l’école, nous sommes une dizaine de parents à nous y retrouver pour refaire le monde autour d’un café avant de vaquer chacun à nos occupations. Nous avons notre table attitrée et nous ne manquerions ce moment pour rien au monde.

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume

Quels loisirs pratiquez-vous ?

Nous allons au Cyrano (7 rue Jean-Philippe Rameau) environ deux fois par mois. Nous surveillons aussi attentivement le programme proposé par Château de Versailles Spectacles dans le cadre du château et de l’Orangerie, à l’image du formidable Boléro Ravel/Béjart donné en juin dernier. Chaque mois de septembre (c’est le moment), nous essayons de faire un choix et de réserver des billets pour la saison de théâtre au Montansier (13 rue des Réservoirs).

Enfin, par plaisir et pour me maintenir en forme, je suis inscrit au Tennis Club du Mail (route de Saint-Cyr), qui propose en plein air de mai à octobre les meilleurs terrains de terre battue du coin. Pendant la saison d’hiver, avec mes partenaires, nous migrons vers le club de Marnes-la-Coquette (boulevard de Jardy). Mes enfants, de leur côté, apprennent à jouer à Buc, font de la natation à la piscine Montbauron (7 rue Léon Gatin) et jouent au volley dans le cadre de l’excellent club Versailles Volley-ball.

Quelques liens

Even BD
Versailles+
Gibert
Planète 33
EMB Mora
Revert
L’Eclat de Verre
Versailles Repro
Le Saint-Julien
Le Limousin
Chez Lazare
Marrakech Gourmet
O’Maquis
Le Carré aux Crêpes
L’Instant fraîcheur
Cinéma Le Cyrano
Château de Versailles Spectacles
Théâtre Montansier
Tennis-club du Mail
Haras de Jardy Tennis-Golf (à Marnes la Coquette)
Piscine Montbauron
Versailles Volley-ball

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Guillaume

Commenter cet article

L'Eclat de Verre 26/09/2016 15:23

Bonjour,
Merci pour cet article et toutes ces bonnes adresses versaillaises.

Ce petit mot pour vous signaler que L’Éclat de Verre ayant déménagé en 2015, n'est plus situé rue André Chénier.

Pour les encadrements, les beaux-arts et la papeterie d'art vous pouvez désormais vous rendre à sa nouvelle adresse au 8 avenue du Docteur Albert Schweitzer 78150 Le Chesnay.

Plan d'accès http://www.eclatdeverre.com/eclat-de-verre-versailles-le-chesnay/

En vous remerciant. Bien cordialement.

Dany 23/10/2014 12:32

Sympa et bien vu, je découvre d'autres adresses qui me rendent curieuses. Je vvous suis depuis longtemps et vous reste fidèle car vous êtes parfaits, merci
Dany