Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles

Lignes droites ou courbes, tiroirs secrets, laque de Chine et bois exotiques… Le château de Versailles présente, du 28 octobre 2014 au 22 février 2015, une centaine de chefs-d'œuvre du mobilier, créés entre 1650 et 1790. La scénographie de l’exposition, contemporaine et épurée, met en valeur la profusion créative et les savoir-faire exceptionnels du XVIIIème siècle, faisant ainsi le lien entre le patrimoine et la tradition vivante des métiers d'art aujourd'hui. Que l’on soit ou non connaisseur, la promenade est un régal pour les yeux.

Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles

Portant sur le génie d'hier un regard d'aujourd'hui, l’exposition « Le 18ème aux sources du design » met en relief le caractère novateur et précurseur du mobilier de cette époque en matière de formes, de techniques, de décors et de matériaux. La centaine de chefs-d'œuvre présentée témoigne de la révolution que cette époque a opérée dans l'histoire du meuble, avec des noms aussi illustres qu’André-Charles Boulle ou Jean-Henri Riesener. Au fil de l’exposition, on découvre ainsi l’évolution des formes : des grands cabinets du milieu du XVIIe siècle jusqu'aux lignes droites de la fin du XVIIIe siècle, en passant par le jeu des courbes du style Louis XV. La mise en scène des pièces, sobre et élégante, moderne et pédagogique, dévoile la beauté et l’ingéniosité des créations. Car à la différence de la peinture, le meuble ne se laisse pas seulement voir, il doit être interprété. Tel un laboratoire optique, chaque pièce est ainsi expliquée grâce à différents outils visuels, allant de la loupe à l'imagerie numérique, mettant en évidence son architecture, son dessin ou son « épiderme ». Des interventions de l'École Boulle permettent au public et notamment aux jeunes générations de comprendre le processus de naissance et de développement d'un meuble d'ébénisterie (une table à écrire) et de menuiserie (un siège). Ponctuée par 18 lettres d’un abécédaire imaginé par Jean Nouvel, brillamment scénographiée, cette exposition vaut le détour, que l’on soit ou non amateur éclairé. Pour le seul plaisir des yeux.

Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles

Aux origines du « design »

Pour mémoire, c'est en 1712 que Shaftesbury introduit dans la théorie de l'art le mot et le concept de « design », unifiant « le dessein » et « le dessin », le processus de conception et de mise en forme de l'œuvre. Pour la première fois, le mobilier est pensé, les meubles sont créés avec une intention particulière, la forme est adaptée à la fonctionnalité et au confort. L'élaboration du meuble au XVIIIe s'inscrit bien aux sources du design, autant dans sa conception d'un projet global que dans sa recherche d'harmonie entre forme et fonction. La transformation du mobilier accompagne l'évolution de la société du XVIIIe, où les commanditaires des grandes pièces de mobilier sont davantage désireux de confort et de luxe. La proximité du concepteur, architecte, ornemaniste et de l'artisan annonce notre moderne « design d'auteur ». Les marchands merciers jouent alors un nouveau rôle d'intervention égal aux décorateurs d'aujourd'hui, suggérant de nouvelles applications au mobilier.

Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles

Métamorphose du mobilier

La recherche sur les formes n'a jamais été aussi aboutie qu'au XVIIIe, où la silhouette du mobilier se métamorphose. Des trésors d'inventivité se déploient et de nouvelles formes apparaissent : consoles, commodes, secrétaires en pente et en armoire. Le mobilier aux formes rigides prend des formes courbes, devient galbé, droit à pieds galbés, reposant sur quatre, six, huit pieds. Les pièces de mobilier se dotent de mécanismes savants et peuvent combiner plusieurs usages. La même recherche caractérise les matériaux : les meubles se couvrent de bois exotiques, de laque, de vernis, d'écaille, de nacre, de porcelaine, de paille.... On s'assied sur du tissu, du jonc, du cuir. Devançant largement les audaces de couleurs des XXe et XXIe siècles permises par les matières plastiques, le XVIIIe a vu naître des meubles rouge, jaune jonquille, bleu turquoise, vert pomme, partiellement dorés ou argentés ... on a aussi, à l'inverse, réduit la gamme colorée aux seuls noirs et or du laque et du bronze, aux seuls motifs naturels du matériau pur, comme l'acajou.

Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles

Informations pratiques

« Le 18ème aux sources du design »
Exposition ouverte tous les jours sauf le lundi, de 9h à 17h
Du 28 octobre 2014 au 22 février 2015
Château de Versailles
Renseignements 01 30 83 78 00
www.chateauversailles.fr
Livret-jeu pour les enfants disponible gratuitement à l’entrée de l’exposition.

Le sujet vous intéresse et vous aimez les romans historiques ? La trilogie de Jean Diwo « Les Dames du Faubourg » vous emportera dans ce monde, du XIème siècle à la veille de la Révolution. Une suite romanesque à découvrir.

Photos © Versailles in my pocket / © Jacques Liénard

Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Le 18ème aux sources du design : l’ébénisterie en majesté au Château de Versailles
Galerie photo © Versailles in my pocket / © Jacques Liénard
Galerie photo © Versailles in my pocket / © Jacques Liénard
Galerie photo © Versailles in my pocket / © Jacques Liénard
Galerie photo © Versailles in my pocket / © Jacques Liénard

Galerie photo © Versailles in my pocket / © Jacques Liénard

Commenter cet article

Barbier-Carré 20/01/2015 07:23

Magnifique et intelligent

Queromes 17/11/2014 11:37

Je l'ai vue hier un véritable enchantement et la scénographie superbe . Une exposition à ne pas manquer .