Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

© L'Illusgraphie pour Versailles in my pocket
© L'Illusgraphie pour Versailles in my pocket

Second volet de la mini-rétrospective commencée la semaine dernière. Petit retour en arrière sur mes découvertes et coups de cœur de l’année 2015, avec notamment les expos et les actualités marquantes. Versailles bouge, je ne le répèterai jamais assez !

2015 : une année sur le blog (2/2)
© Versailles in my pocket
© Versailles in my pocket

#expos

Du 24 février au 24 mai 2015, le château de Versailles proposait de (re)découvrir l’œuvre du peintre Charles de la Fosse, élève de Le Brun et proche de Watteau, qui fut l'un des créateurs majeurs du décor du domaine royal. Autre époque, autre style, en avril l’Ecole des Beaux-Arts de Versailles présentait la toute première exposition en Ile-de-France consacrée au fonds français de la photographe Vivian Maier qui, avec plus de 120 000 photographies de rue réalisées entre 1950 et la fin des années 80, apparaît désormais comme une représentante éminente de la street photography américaine. Cet automne, on célébrait aussi le bicentenaire de la mort de Christophe-Philippe Oberkampf, inventeur des célèbres Toiles de Jouy et fondateur de la Manufacture. A cette occasion, les villes de Jouy-en-Josas et de Versailles s’étaient associées pour présenter deux expositions consacrées à l’homme et à sa création. En octobre, l’Espace Richaud accueillait une exposition de photographies signées Philippe Calandre, intitulée Isola Nova, où l’on découvrait des îles nouvelles, mêlant structures industrielles et architecture vénitienne. Parallèlement, le centre d’art contemporain La Maréchalerie, qui dépend de l’Ecole nationale supérieure d’Architecture de Versailles (ENSA-V), présentait jusqu’au 13 décembre 2015 une installation baptisée Centrale Spirale, avec deux invités : Christophe Berdaguer et Marie Péjus, duo de plasticiens dont l’œuvre explore les rapports psychologiques et physiques entre l'être humain, l'architecture et l'environnement. Mi-novembre, c’est Le Petit Prince et Saint-Exupéry qui se sont installés à l’Espace Richaud (jusqu’à février prochain), pour une immersion dans l’univers attachant de ce personnage devenu un phénomène d’édition. Enfin, en cette année de tricentenaire de la mort de Louis XIV, la ville de Versailles a rendu hommage à « son » monarque avec l’exposition Louis de Versailles, à visiter jusqu’au samedi 16 janvier 2016, dans la superbe galerie des Affaires Etrangères de la Bibliothèque municipale. L’autre grand temps fort de cette célébration est l’événement Le roi est mort, présenté jusqu’au 21 février 2016 au Château de Versailles, qui propose au visiteur une expérience inédite. Musique, lumière, décor : la scénographie nous plonge dans une atmosphère baroque et funèbre qui marque les esprits. De l’agonie du roi à sa mise au tombeau, tout ce que vous avez toujours voulu savoir (ou pas) vous y est dévoilé, sans que jamais le propos ne soit ennuyeux. Une exposition hors norme pour laquelle j’ai eu un vrai coup de cœur (ci-dessous).

2015 : une année sur le blog (2/2)
2015 : une année sur le blog (2/2)

#actu #événements

Le 12 mars, lors d’une conférence de presse, le futur visage du cinéma à Versailles était dévoilé, sous la forme d’un projet associant la naissance d’un nouveau complexe au cœur de la ville et la réhabilitation du mythique Cyrano (inauguration prévue fin 2017). Les 28 et 29 mars, Esprit Jardin était de retour, sous les giboulées mais avec toujours autant de succès. Lundi 12 mai, le Bosquet du Théâtre d’Eau était dévoilé et, au milieu d’un paysage créé par Louis Benech, l’eau a enfin jailli des fontaines de Jean-Michel Othoniel. Pour couronner le tout, la danse si chère au Roi Soleil s’est réinvitée dans les jardins avec une création de Benjamin Millepied à laquelle Lil Buck a prêté sa grâce unique.

Une semaine plus tard, c’était au tour du Bassin de Latone de renaître, après une longue restauration. Au printemps toujours, outre l’inauguration du nouveau quartier Richaud, la ville coupait le ruban d’une nouvelle annexe de la Maison de Quartier Saint-Louis, dans la partie occidentale de la caserne de Croÿ. A la clé, la réhabilitation d’une magnifique rotonde de pierre, mais aussi la création d’une salle de réunion et de spectacle.

2015 : une année sur le blog (2/2)
2015 : une année sur le blog (2/2)

#livres & images

Fin avril, l’historien Nicolas B. Jacquet publiait un nouvel ouvrage sur le château, baptisé « Versailles privé », nous entraînant derrière les petites portes, celles qui jouent au caméléon dans le décor. On y découvrait des appartements à taille humaine, sans dorures, dans le secret desquels la famille royale se réfugiait pour échapper à la foule des courtisans. En juin, je vous présentais une application ludique baptisée « Les Petits Détectives », disponible sur tablette et smartphone : une aventure dont les enfants sont les héros, à la manière d’un jeu de piste ludique dans le quartier Saint-Louis, avec anecdotes historiques, découvertes architecturales, et suspense ! A la rentrée, le blog rouvrait ses colonnes avec un mini-livre à la fois ludique et éducatif baptisé « Le Petit Quizz de Versailles ». Où l’on apprend par exemple d’où vient l’expression « faire sa toilette », qui sont les « cherche midi » ou encore comment on s’éclairait à la Cour. Enfin, en octobre et dans le magnifique cadre du théâtre Montansier, j’ai eu le privilège d’assister à l’avant-première de la série « Versailles » de Canal+, sur laquelle je vous ai donné mon avis sans langue de bois.

Légende photo de la série ‘’Versailles’’ : George Blagden (Louis XIV) © Tibo & Anouchka / Capa Drama / Zodiak Fiction / Incendo / Canal+
2015 : une année sur le blog (2/2)
2015 : une année sur le blog (2/2)

#nouvelles du blog

L’année 2015 fut un cru incroyable pour le blog, qui fêtera son quatrième anniversaire début 2016. La page Facebook enregistrait à l’automne son 6 000ème abonné et dépasse aujourd'hui les 6 300. En novembre, les statistiques du blog affichaient un record : plus de 20 000 pages vues sur un mois ! Pour mémoire, depuis la rentrée je partage aussi mes photos (de Versailles et d’ailleurs) sur le compte instagram @marquiseduparc. Enfin, petit rappel destiné à ceux d’entre vous qui ne le savent pas, Versailles in my pocket est un blog non professionnel (je n’en vis pas et n’en tire aucun revenu financier). J’espère pouvoir continuer en 2016 à vous informer avec autant de constance, et je demande votre indulgence par avance pour les périodes où je publierai moins (car mon métier de rédactrice freelance ne me laisse pas toujours autant de temps que je voudrais à consacrer au blog). Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et, avec un peu d’avance, une belle année 2016.

Commenter cet article