Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne Martin-Rozès

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Thomas

Né à Versailles, Thomas Allée y tient aujourd’hui la galerie Les Passions de Tom, dans le passage de la Geôle, où il propose du mobilier vintage de la seconde moitié du XXème siècle. Ce chineur invétéré, qui connait la ville comme sa poche, nous a ouvert son carnet d’adresses, de Saint-Louis à Notre-Dame.

Versailles et vous, c’est une longue histoire…
En effet ! J’y suis né, j’y ai toujours travaillé, mais pour autant jamais habité. Après avoir passé toute ma jeunesse à Fontenay-le-Fleury, je vis aujourd’hui du côté de Conflans-Sainte-Honorine. Cependant, c’est ici que j’ai ouvert ma première boutique de mobilier vintage, rue du Vieux Versailles. J’y suis resté près de dix ans et j’ai encore pas mal d’attaches dans ce quartier Saint-Louis où l’atmosphère est un peu celle d’un village. Aujourd’hui, je suis installé près du marché Notre-Dame, dans le passage des antiquaires, à l’entrée qui se trouve face au cinéma le Cyrano. C’est un tout autre environnement, qui a aussi ses avantages !

Avec vos amis versaillais, où allez-vous boire un verre le soir ?
Tout près du passage de la Geôle, nous aimons bien nous retrouver au
Franco-belge (3 rue de la Pourvoierie) ou au Rendez-vous des touristes (7 rue de la Pourvoierie). Dans le quartier Saint-Louis, mon incontournable reste le Baradoz (24 rue de Satory), mais le café La Pêche (6 rue du Général Leclerc) est lui aussi très chouette, ainsi que le No Water (3 rue de Satory). 

 

 

Et pour les restaurants ?

Ma cantine du midi, c’est Les P’tites Canailles (17 rue de la Pourvoierie) : leurs plats du jour sont au top, leurs tarifs raisonnables, et l’équipe est adorable. Juste à côté, j’aime bien aussi Le Caméléone (19 rue de la Pourvoierie). En allant vers le passage des Deux-Portes, il y a aussi le très bon thaï L’Eléphant d’argent (6 rue des Deux Portes) et, à quelques minutes à pied, La Mangette (38 rue Carnot), où l’ambiance est très sympa et l’ardoise toujours appétissante. On aime bien se retrouver aussi entre copains le soir chez Plum (34 avenue de Saint-Cloud, dans la contre-allée). N’oublions pas le restaurant japonais Kampaï (4 bis rue de la Paroisse), situé tout près de la grille du parc et que je viens de le découvrir. Enfin, côté Saint-Louis, je retourne toujours avec plaisir goûter la cuisine d’inspiration italienne de Via Veneto (20 rue de Satory).

 

 

Où avez-vous vos habitudes à Versailles ?

Le dimanche matin, avant d’ouvrir la boutique, je fais souvent mon marché place Notre-Dame. J’y achète notamment des pâtes sur un stand situé à l’extérieur du carré à la marée (des spaghetti et du parmesan en particulier) ou bien chez Iaconelli (5 carré à la viande, Halles Notre Dame). Je suis gourmand et j’adore aller chez Gaulupeau (44 rue de la Paroisse) : pour leurs tartes salées le midi, mais aussi pour leurs tartelettes à l’orange et leur gâteau macaron-framboises qui s’appelle je crois le velours craquant, un délice ! J’aime aussi beaucoup les pâtisseries de chez « Catherine et Pascal » Coipel (19 rue de Satory), ainsi que leurs chocolats. Si je veux acheter une bonne bouteille, je fais confiance à Hervé, Aux Caves Royales (6 rue Royale) et si c’est de bière qu’il s’agit, une seule adresse : la Beerotek (17 rue de Satory). Enfin, pour ce qui est des cheveux, je confie ma tête à Tuan chez Lounge Coiffure ô masculin (12 rue Montbauron) : il a un excellent coup de ciseaux, et fait aussi barbier, ce qui me va très bien.

 

 

Vos bonnes adresses pour faire un cadeau ?

Pour faire plaisir, je joue aussi la carte du local. J’aime beaucoup la sélection de vêtements et d’accessoires proposée par See you (21 rue des Réservoirs). Je suis aussi fan du travail de mon ami Damien Béal (22 rue Royale), et je porte d’ailleurs une sacoche qui vient de chez lui : il réalise des créations originales en bois et cuir, sincèrement, poussez la porte de sa boutique, ça vaut le coup ! Pour gâter ma compagne, je suis toujours sûr de ne pas me tromper en allant chez Kentucky Rain (25 rue de la Paroisse) : Allison Laurent, styliste créatrice, propose des pièces uniques qu’elle imagine et coud à partir de tissus vintage. J’aime sa démarche, son style et sa bonne humeur inaltérable ! Si je veux acheter un livre, je vais au Potager du Livre (14 rue de Satory), auquel je suis resté fidèle même si ma boutique a changé de quartier.

 

 

Profitez-vous de vos loisirs à Versailles ?

Oui, et je vais régulièrement au Cyrano (7 rue Rameau) : c’est juste en face de la boutique, alors je suis souvent tenté ! J’ai très envie d’aller voir un spectacle à la Royale Factory (2 rue Jean Houdon). Pour la petite histoire, j’ai connu cette salle il y a longtemps, alors qu’elle était encore une salle des ventes, et je suis curieux de la voir sous son nouveau jour. J’ai une grande tendresse pour le petit Parc Balbi (12 rue du Maréchal Joffre) : il m’arrive même d’aller y faire des photos de mes meubles, comme on peut le voir parfois sur mon compte instagram. Enfin, j’adore faire le tour du Grand Canal en vélo, c’est un itinéraire tellement magique, on ne s’en lasse pas !

 

 

Les passions de Tom

10 rue Rameau, 78000 Versailles (à l’entrée du passage des antiquaires)
Téléphone 06 60 35 17 45

Horaires : vendredi/samedi/dimanche, de 11h à 19h (et sur RV)

www.lespassionsdetom.fr

La page Facebook pour ne rater aucune actualité

Le "Velours craquant" de chez Gaulupeau / photo © Corinne Martin-Rozès

Le "Velours craquant" de chez Gaulupeau / photo © Corinne Martin-Rozès

Commenter cet article