Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne Martin-Rozès

Bulldog Bar : le gin dans tous ses états

Vous croyez connaître le gin ? Détrompez-vous ! Au Bulldog Bar, vous allez être étonné(e). Cocktails anciens, gins tonics, gins arrangés : la carte est pleine de découvertes et la surprise totale, surtout si l’on a jamais bu autre chose qu’un gin fizz basique… Laissez le barman vous guider parmi toutes ces saveurs, dans un décor inattendu qui tient à la fois du pub anglais et du speakeasy. 

Tous ceux qui ont poussé la porte du Bulldog Bar depuis son ouverture fin mars le savent : l’endroit réserve bien des surprises ! Le décor tout d’abord, où dominent le bois sombre, le noir, le blanc et différentes nuances de vert. Ses larges fauteuils en cuir ensuite et la lumière tamisée de l’arrière salle façon pub anglais. L’ancienne porte de chambre froide qui sépare l’avant de l’arrière, la petite cave vitrée remplie de trésors, la toile de Jouy aux motifs coquins dans le petit salon intermédiaire, les incroyables toilettes et leur mur végétal… On est cueilli (et séduit) par l’ambiance, totalement inattendue en plein quartier Saint-Louis.

Bulldog Bar : le gin dans tous ses états

Pour l'amour du gin

Le Bulldog Bar est avant tout une aventure de passionnés. Jean-Alexandre Ferraria (propriétaire du restaurant voisin le Saudade) et Afonso Agostino (propriétaire de La Ferme à Plaisir) avaient depuis longtemps l’envie d’ouvrir un bar, mais pas un établissement classique, plutôt un endroit cosy où proposer des choses nouvelles. Pour créer le concept, les deux associés ont travaillé avec Jean-Marc Plançon, alias June, artiste plasticien et designer. Mais, allez-vous me dire, pourquoi un concept autour du gin ? Tout simplement parce qu’au Portugal, pays d’origine des deux entrepreneurs, cet alcool est très prisé. « Il y a une véritable culture du gin là-bas : les gens sont connaisseurs, Jean-Alexandre et Afonso les premiers, et comme le gin Bulldog est celui par lequel ils ont commencé, en souvenir, ils ont donné son nom à leur bar » explique Jean-Marc.

Ricardo Casaca et Jean-Marc Plançon

Ricardo Casaca et Jean-Marc Plançon

Une gamme infinie de saveurs

L’ambition du Bulldog Bar ? « Faire découvrir la gamme infinie des gins, que nous marions à d’autres saveurs dans des cocktails (parfois oubliés), mais que nous associons aussi à des tonics haut de gamme (Fever Tree) pour obtenir des gins-tonics de caractère, bien loin des mariages Schweppes-Beefeater ! » raconte avec passion Jean-Marc, tandis qu’à côté de lui le talentueux chef barman Ricardo Casaca prépare un Aviation (gin Old Tom, marasquin, crème de violette et jus de citron). Sur la carte, une série de noms mystérieux ou évocateurs, c’est selon, à l’image du Wibble (Plymouth gin, Slow gin, crème de mûre, jus de pamplemousse rose et de citron, sirop de sucre) ou encore du Corpse Reviver n°2 (gin, Lillet, Cointreau, absinthe, jus de citron). Dans la colonne voisine, un éventail de gins tonics, idéal pour découvrir la grande variété de goûts. « Les petites bulles du tonic ouvrent le gin et les associations (tonic, zeste de citron vert) révèlent les saveurs. Car si, en France, on ne connaît guère que le gin blanc, il en existe une infinie variété, du Slow gin infusé aux baies de prunelles au Hendricks avec sa double distillation et l’adjonction d’huile essentielle de pétales de roses et de concombre » ajoute-t-il. Alors, quel sera votre cocktail préféré ?

Ricardo Casaca

Ricardo Casaca

A la carte
Cocktail du jour à partir de 5€
Cocktail à la carte à partir de 11€ (sans alcool à partir de 5€)
Gin-tonic à partir de 11€
Amuses-bouches salés et sucrés à partir de 3€

Bulldog Bar │24 rue du Général Leclerc │ 78000 Versailles │ Tél 09 83 05 49 80
Ouvert du mardi au samedi de 17h à 02h

Toute l’actualité à suivre sur la page Facebook du Bulldog Bar

 

Photo © Corinne Martin-Rozès
Bulldog Bar : le gin dans tous ses états

Commenter cet article