Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne Martin-Rozès

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Claire

Née à Versailles, Claire Quétand-Finet ne s’est jamais beaucoup éloignée de « sa » ville. Elle partage aujourd’hui sa vie entre son cabinet d’avocat, situé dans le quartier Saint-Louis, et sa maison de Porchefontaine. Entre deux consultations, elle s’est prêtée avec bonne humeur au jeu du carnet d’adresses.

Versailles et Claire, une histoire de famille

« Je suis née à Versailles et j’ai grandi à Porchefontaine. Après une brève parenthèse au Chesnay (moins d’un an !), je me suis installée au début de mon mariage rue de la Chancellerie. Ensuite, passage rue Royale, avant un retour aux sources à Porchefontaine pour avoir un jardin. Ce que j’aime à Versailles, c’est la douceur de vivre, la nature en ville, les parcs, les grandes avenues… J’ai apprécié la ville enfant, avec les balades au château, adolescente avec les cafés de la place du marché, et je l’apprécie toujours maintenant que je suis maman. D’un point de vue professionnel enfin, c’est idéal avec la proximité de la Cour d’Appel, de la Préfecture et du Tribunal. »

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Claire

Savoir écouter les gens pour mieux les aider

« J’ai choisi de me spécialiser en droit de la famille, et je fais également un peu de pénal. On ne peut pas être expert en tout, et j’ai une exigence forte quant aux compétences que je mets au service de mes clients : c’est pourquoi je continue de me former, bien au-delà des obligations de la profession. J’attache une importance primordiale à l’écoute, pour cerner ce que veut vraiment, au fond d’elle, la personne qui me consulte. Cette part humaine, d’échange et de dialogue, est une des raisons de ma vocation. Etre avocat, c’est avant tout aider l’autre. »

[Fournisseurs de référence]  Des baguettes, des cookies et le marché de Porchefontaine

« En rentrant à la maison, détour obligatoire par la boulangerie Delangle (24 rue Coste), pour leur formidable baguette Parisse ou par la maison Akoé (94 rue Yves le Coz), dont nous adorons la quinoette (baguette à base de quinoa). Je suis une grande fan des cookies Pierre et Tim (10 rue Coste et 9 passage Saint-Pierre) : les deux jeunes entrepreneurs sont très sympathiques et leurs cookies délicieux. Si j’ai des invités, j’aime bien commander un gâteau (un fraisier, par exemple) chez Aux Pains de la Ferme (9 rue Royale), et à chaque Epiphanie nous nous régalons de leur galette des rois à la pomme. Pour remplir le garde-manger, je fais mon marché à Porchefontaine, le mercredi et le samedi : il est très complet, on y trouve tout ce qu’il faut, avec notamment un excellent fromager. Et si je veux offrir des confiseries, en particulier des chocolats ou des calissons, je traverse la ville pour aller Au Roy René (12 rue Hoche). 

 

[Boutique]  Coralie

« Je vais souvent chez Coralie (66 bis rue Royale), une des plus anciennes boutiques de décoration à Versailles. Surtout ne pas se fier à la vitrine qui ne donne pas une juste idée de ce que l’on trouve à l’intérieur : il faut oser entrer ! Il y a des choses à tous les prix, pour (se) faire plaisir, des cadres photos, des lampes, des plateaux, etc. J’aimais énormément la Librairie Puzin (30 rue de la Paroisse), qui vient hélas de fermer, ce qui me désole… On y trouvait des livres anciens, dont de très belles éditions. C’est là-bas que j’ai notamment acheté plusieurs éditions des Fables de la Fontaine. » 

 

[Bar] Le No Water

« Nous aimons bien aller boire un verre au No Water (3 rue de Satory). Un bar très sympa, avec une terrasse aux beaux jours. A l’intérieur, il y a plusieurs niveaux, et même des jeux de société au dernier étage : c’est très convivial, l’ambiance est vraiment chouette. »

[Restaurants] Pasta Royale, Le Blé Noir et l’Aparthé

« Si on a un petit budget, je conseille vivement Pasta Royale (66 rue Royale) : le patron fait tout lui-même (pâtes, sauces, desserts) et c’est vraiment bon, avec un rapport qualité-prix qui défie toute concurrence, sur place ou à emporter. Je vais aussi régulièrement à la Crêperie Le Blé Noir (9 rue de Satory), qui propose des galettes très originales. Ma préférée ? Celle à la fondue de poireaux. Pour un déjeuner de travail ou un rendez-vous de copines, je choisis en général L’Aparthé (1 bis rue Sainte-Geneviève). J’adore leur escalope de poulet à la crème et toutes leurs grandes salades. Je recommande aussi le restaurant corse Chez Ange (6 rue Saint-Julien) et le Café des Arts (5bis rue d’Anjou), même si je n’y suis pas retournée depuis longtemps, j’en ai d’excellents souvenirs ! »

 

[Balades] Du Hameau de la Reine au Cimetière Notre-Dame

« Je regrette tellement que l’accès au Hameau de la Reine soit devenu payant… Enfant, j’y allais très souvent et j’aimerais tant faire pareil avec mes filles, mais vu les tarifs, nous y allons peu et, lorsque nous y allons, il faut rentabiliser et ça gâche un peu le plaisir. Avec mon mari, on flâne aussi volontiers, souvent juste pour le plaisir des yeux, dans le Passage des Antiquaires (passage de la Geôle). Pour les balades dominicales, nous sommes des fidèles du Bois Saint-Martin, au bord du quartier Saint-Louis. Enfin, je suis très attachée au cimetière Notre-Dame (15 rue des Missionnaires) où repose mon père. Je m’y rends souvent à pied et j’aime m’y promener, ce lieu m’apaise. »

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de ClaireVersailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Claire

Claire Quétand-Finet, avocate | 18 rue de la Chancellerie | 78000 Versailles
Téléphone 09 86 37 67 03

Commenter cet article