Google+
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Corinne Martin-Rozès

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Sandrine

Le nouveau look de Versailles in my pocket, c’est à elle que je le dois : Sandrine Jacomelli, alias Clara Bée du nom de son studio de création. La talentueuse graphiste et illustratrice, que j’ai rencontrée dans le cadre du projet zOOm Versailles (dont elle a aussi conçu l’univers visuel), a accepté de me confier ses adresses préférées à Versailles.

 

Une fidèle de Versailles

"J’ai grandi à la Celle Saint-Cloud où mes parents habitent toujours et où je conserve de nombreux amis. Quand j’ai pris mon indépendance, j’ai cherché une ville un peu plus grande, dynamique et commerçante, mais je ne voulais pas aller à Paris : Versailles s’est imposé comme une évidence. J’en suis déjà à ma troisième adresse : j’ai d’abord habité Montreuil, puis les abords de la place du marché Notre-Dame, et je suis aujourd’hui installée rue des Réservoirs. Ici, on a tout à portée de main, on peut tout faire à pied ou en vélo. Le parc est à deux pas, j’y emmène souvent mon petit garçon et mes deux chiens pour se dépenser. Et pour se promener, la ville offre un espace urbain idéal. Je mesure chaque jour la chance que j’ai d’habiter dans ce cadre de vie privilégié." 

 

Un joli coup de crayon 

"J’ai toujours aimé dessiner… De nature assez timide, je crois que je me protégeais derrière mon crayon et préférais m’exprimer par le dessin. Aujourd’hui, j’en ai fait mon métier puisque je suis graphiste et illustratrice. Ainsi, je prends plaisir à mettre en images ce que mes clients ont dans la tête : création de logo, mise en page d’une brochure, affiche, illustration, design d’un site internet, invitation, carte de vœux, menu… Je travaille pour des entreprises, des professions libérales, mais aussi pour des commerçants et des particuliers." 

 

[Ses gourmandises] Un sorbet mandarine chez San Luis et un chocolat chaud à la terrasse du Lyautey

"En été, je me régale des glaces artisanales de chez San Luis (place du marché, Carré à la Viande) : je ne résiste pas au sorbet à la mandarine, tout simplement divin. En hiver, quand il fait beau, je m’installe au soleil à la terrasse de la brasserie Le Lyautey (6 place Lyautey, face à la gare Rive Gauche), pour y déguster un authentique chocolat chaud à l’ancienne. Ils le préparent vraiment à la manière traditionnelle, en faisant fondre du chocolat noir mélangé à de la crème, c’est tellement savoureux…"

Le Lyautey © Sandrine Jacomelli

 

[Ses provisions] Marché Notre-Dame, day by day et La ruche qui dit oui

"En remontant la rue de la Paroisse chaque dimanche, je tombe dès l’arrivée au marché sur mes deux stands préférés : à droite (juste avant le fleuriste) celui de La fromagerie d’Amélie, tenu par un jeune couple qui a repris depuis peu ce commerce. Ils sont adorables et leurs produits excellents, mention spéciale à la tomme de Bethmale que j’adore. Juste en face, à gauche de l’entrée du carré à la marée, je me fournis chez un jeune producteur local de fruits et légumes (il vient de l’Eure je crois) qui propose des produits de saison, joliment présentés, et de qualité.


 

© day by day Versailles

Pour toute mon épicerie ou presque désormais, je prends mon vélo, mes contenants et je file chez day by day (9 rue de Montreuil), une épicerie qui pratique le "vrac" et chez qui j’achète riz, pâtes, céréales, produits d’entretien, épices, gâteaux apéritifs, huile et vinaigre… c’est simple, je ne vais presque plus au supermarché. Pour les produits laitiers (yaourts et lait), mais aussi parfois pour la volaille et la charcuterie, je commande auprès de La ruche qui dit oui, association à laquelle j’adhère depuis quelques mois. Enfin, du printemps à l’automne, nous allons en famille à la ferme de Viltain pour la cueillette : c’est l’occasion d’une belle balade, éducative qui plus est ! Début novembre, avant la pause hivernale, nous sommes revenus les bras chargés de pommes et de courges."

 

La Napoli © Sandrine Jacomelli

[Ses restos préférés] La Napoli, Chez Ange, Chez Juliette et La Suite

"Après une séance de cinéma au Cyrano, nous allons régulièrement manger une pizza à La Napoli (34 rue d’Angiviller) : l’extérieur et la déco ne payent pas de mine, mais les patrons sont très gentils et leurs pizzas délicieuses, nous n’avons jamais été déçus. Récemment, j’ai découvert Chez Ange (6 rue Saint-Julien), un restaurant corse à deux pas du château, où nous avons fêté en amoureux l’anniversaire de mon mari. Pour un déjeuner entre copines, je choisis sans hésiter chez Juliette (1 rue Ducis, place du marché) : que du fait maison, plat du jour le midi et viennoiseries à toute heure.

Enfin, je donne souvent des rendez-vous à l'heure du thé à la Librairie-café La Suite (3 rue Louis Le Vau). J’y achète aussi tous mes livres, je les commande et je passe les prendre : les grandes surfaces et les achats de bouquins en ligne, très peu pour moi."

Librairie-café La Suite © Versailles in my pocket
Juliette © Versailles in my pocket

 

[Sa pause cocooning] Pour une vie de beauté et de bien-être 

"Si j’ai envie de me faire chouchouter, et même si je ne m’accorde pas souvent ce loisir, je réserve à l’Institut Pour une vie de beauté et de bien-être (1 rue de la Paroisse). C’est un petit salon d’esthétique, tenu par Véronique, une femme adorable, très à l’écoute et avec qui je me sens en confiance."

 

[Fournitures créatives] L’Eclat de verre 

"Il n’y a qu’un endroit à proximité où l’on trouve tout ce dont j’ai besoin, c’est  L'Eclat de Verre (8 avenue du Dr Albert Schweitzer au Chesnay). J’y vais pour le plaisir, mais aussi pour acheter mon matériel de gravure (papier, encre), sans oublier les feutres et les fournitures pour les loisirs créatifs. Quel dommage qu’il n’y ait plus à Versailles ce type de boutique !"

 

La Cabane de Louison © Versailles in my pocket

[Idées cadeaux] Thym & Romarin et La Cabane de Louison 

"Quand j’ai un cadeau à faire, je trouve toujours mon bonheur chez Thym et Romarin (13 rue de la Paroisse) ou dans leur nouvelle adresse pour les enfants, les Minis de Thym et Romarin (20 rue de la Paroisse) : c’est joli, original, il y a des séries limitées et un super choix. Je fréquente aussi avec plaisir La Cabane de Louison (69 rue de la Paroisse) où l’on trouve des jeux, des vêtements pour enfants et même des petits meubles. J’aime la boutique et la démarche de Carine, qui sélectionne des produits made in France et fabriqués de manière éthique. Au-delà de ce qu’elle propose parfois même, quand j’ai repéré un jouet sur internet, je lui demande si elle peut le commander. Il faut absolument faire vivre ces chouettes commerces de centre ville !" 

Thym & Romarin – Les Minis by Thym & Romarin © Versailles in my pocket

 

Découvrez le travail de Sandrine sur son site Clara Bée clarabee.fr
Et suivez sa page Facebook pour ne rien manquer de son actualité.

Textes et photos ne sont pas libres de droits © Versailles in my pocket (sauf mention)

Commenter cet article