Google+
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Corinne Martin-Rozès

La Fabricature, vitrine du made in France à Versailles
Estelle Blayer © Versailles in my pocket

 

Designer de formation, Estelle Blayer milite pour la sauvegarde et la promotion des savoir-faire français. Avec « La Fabricature » son concept-store situé dans les Carrés Saint-Louis, elle donne à une vingtaine de marques hexagonales une bien jolie vitrine. Boutique éthique et chouette initiative.

Les objets, leur fonction, leur forme, les matériaux dont ils sont composés, comment et où ils sont fabriqués : ces questions passionnent Estelle Blayer. Designer de formation, la jeune femme a travaillé pendant près de dix ans dans l’industrie française de la lunette avant d’ouvrir sa boutique-concept baptisée « La Fabricature » à Versailles, il y a quelques semaines. « Je crois sincèrement que le quartier Saint-Louis, où j’habite depuis près de sept ans, m’a inspirée. Son côté "village d’artisans" lui confère un caractère unique et donne vraiment envie de promouvoir nos savoir-faire français » indique-t-elle. Installée dans l’ancienne boutique de Mimi No Kami, au 13 rue d’Anjou, Estelle joue à fond la carte de l’authentique et du vintage : ambiance loft, récup, poutres et tomettes dans ce local plein de charme des Carrés Saint-Louis. 

Estelle Blayer © La Fabricature

 

© Versailles in my pocket

Objets d’origine contrôlée

Quel joli mot que « La Fabricature » ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas un néologisme mais bien un terme d’ancien français, qui signifiait tout simplement « fabrication ». « Je trouvais que cela résumait bien le propos de la boutique, à savoir être une vitrine pour des marques françaises qui produisent en France. Je suis très exigeante là-dessus : je veux savoir d’où viennent les articles que je propose, où ils sont fabriqués mais aussi d’où proviennent les matériaux qui les composent. Cela donne pour l’instant une première sélection de dix-sept marques d’univers très différents, avec des produits aussi variés que des luminaires, des biscuits ou des cahiers. Ce sont généralement des petites séries, voire des pièces uniques dans certains cas » précise Estelle. A la carte, on trouve donc des noms connus comme Le Slip Français, mais sous l’angle prêt-à-porter (comme cette marinière coéditée avec Saint-James en 100% laine, par exemple) ou encore The Line, des lignes d’horizon en acier représentant des villes du monde, nées de l’imagination d’un ébéniste marseillais. 

© La Fabricature

 

© La Fabricature

Des grands-mères, une majorette et une hirondelle

A côté, on trouve les nœuds-papillon en provenance du Gard, tricotés à la main par le Gang de Grands-Mères, mais aussi d’adorables cols réversibles, fabriqués à Roubaix par Louise sous sa marque Andrée Sorant, ainsi que des sacs en laine, toile ou cuir de la marque parisienne Jack Gomme. Pour faire pétiller vos murs, pourquoi pas des affiches de La Majorette à Moustache, qui décline des classiques de la pop-culture hexagonale de manière humoristique : anthologie en images des films comiques français, Vestiaire des Bleus, discographie de Serge Gainsbourg, etc. Si vous voulez jouer l’ambiance lumineuse et olfactive, Estelle a choisi des bougies Lou Candeloun coulées à la main à Marseille. Sans oublier le linge de maison d’Annabel Kern, en direct de Provence, ou les broches en tissu brodé Une hirondelle fait le printemps venues des Hauts-de-France, mais aussi la papeterie de Milieo (Amiens) et Patricia Doré (Tours), avec notamment de superbes cahiers en série limitée. 

 

© Versailles in my pocket

Luminaires à la carte et douceurs sucrées

« J’ai un coup de cœur depuis longtemps pour la marque de luminaires Jieldé, qui fabrique depuis 1950 des lampes à la main et à la demande, du côté de Saint-Priest dans le Rhône. On peut choisir le modèle en boutique et la finition sur un nuancier, il n’y a plus qu’à commander ! Design toujours, je distribue aussi un support iPad/iPhone en bois de frêne, minimaliste et fonctionnel, réalisé en bois des forêts jurassiennes par l’entreprise Y’a pas le feu au lac » ajoute Estelle. On termine avec les petites douceurs : biscuits yvelinois (sucrés/salés) en direct de chez Les Deux Gourmands à Crespières, calendrier de l’avent et tablettes Le Chocolat des Français, élaboré en région parisienne notamment à partir de cacao d’Equateur et de nougat de Provence. Et pour faire glisser le tout, que dire d’un peu de cidre de la Maison Sassy, en Normandie ?

© Versailles in my pocket

 

La Fabricature
13 rue d'Anjou  
78000 Versailles
Tél 01 39 24 02 98
Ouvert du mardi au vendredi 10h30-13h30 / 14h30-19h30
Le samedi 9h30-13h30 / 14h30-18h30

A suivre sur Facebook

Photos © Versailles in my pocket © La Fabricature

 

Commenter cet article

Audrey 05/12/2018 11:20

Genial cette boutique !!!! Que des supers marques françaises !!! Merci pour l'article Versailles in mypocket !!