Google+
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Corinne Martin-Rozès

Trésors d’Italie à Versailles

Ceux qui aiment la gastronomie transalpine peuvent se réjouir, ceux qui vont la découvrir aussi : Versailles a désormais son épicerie fine italienne. Ouverte par un Turinois passionné, Luca Ghiglieri, cette petite boutique fort justement baptisée « Tesori d’Italia » (Trésors d’Italie) regorge de gourmandises salées et sucrées, du Panettone au Prosecco en passant par la tapenade d’anchois ou les gressins. 

Les riverains du quartier Saint-Louis le savent déjà et certains ne s’y sont pas trompés, puisque la boutique compte déjà des habitués : depuis mai dernier, l’épicerie fine Tesori d’Italia propose aux Versaillais un assortiment de produits en provenance directe de petits producteurs transalpins, sélectionnés avec amour par Luca Ghiglieri. Ici, pas de marques connues : le patron est un gourmet amateur d’authenticité. « Je ne me fournis qu’auprès d’entreprises artisanales qui ont, comme moi, le goût de la tradition et des bonnes choses » indique-t-il avec conviction. Dans 80% des cas, ce sont des produits très rares (voire introuvables) en France. Autant de bonnes raisons de venir fouler les jolies tomettes du 8 rue du Général Leclerc. En discutant avec Luca, le risque est grand de repartir avec un panier plein de victuailles tant il parle avec amour de ses produits. Ce Turinois, diplômé en Science Politique, a commencé sa carrière dans le domaine de la promotion des produits régionaux : recherche de financements, aide à l’exportation, etc. Après une brève parenthèse dans le crédit immobilier, il décide il y a sept ans de venir à Paris perfectionner son français. Pour subvenir à ses besoins, il travaille alors dans la restauration et l’épicerie (italiennes, bien sûr). Puis le destin s’en mêle, et Cupidon aussi : il se marie, fonde une famille et décide d’ouvrir sa propre boutique. « Versailles a été un peu un hasard, car je pensais plutôt m’installer dans Paris. Mais j’ai eu un coup de foudre pour le local et le quartier Saint-Louis » confesse-t-il. 

 

Les mêmes pâtes qu’au Vatican

Chez Tesori d’Italia, Luca ne vend pas des concepts fabriqués à grand renfort de marketing, mais des produits « vrais », typiques, qualitatifs et naturels (et bio, pour partie). Sa petite boutique, il la voulait chaleureuse et conviviale : pari gagné, car on s’y sent bien et on a envie de goûter à tout. Difficile de tout citer, mais tentons un inventaire à la Prévert : différentes gammes de pâtes, dont celles du « moulin de Gragnano », un petit village de Campanie connu pour la qualité de sa production, et qui fournit la table du Saint-Père, rien que ça ! Différentes variétés de riz, des légumes grillés (aubergines, artichauts, tomates cerises), des olives de différentes régions d’Italie, du pesto de Ligurie, des huiles d’olive de Toscane, des Pouilles, de Sardaigne, d’Ombrie, du vinaigre balsamique de Modène (rouge, mais aussi rosé et blanc), des fleurs de câpres, des conserves de tomates, des confitures de Sicile, de la crème de pistache, des miels… Pour les douceurs, on a le choix entre les cantucci de Toscane, les amaretti du Piémont, le panettone et le pandoro (gâteaux typiques de Noël), sans oublier les chocolats Venchi, des merveilles qui ne sont pas distribuées en France. Dans sa vitrine réfrigérée, le patron propose de la burrata (arrivage tous les dix jours), de la mozzarella di bufala, des boconcini, des saucissons secs, du speck, de la mortadelle, du jambon cru affiné, des pâtes fraîches, du parmesan, du peccorino, de la scamorza, du gorgonzola et de la panna. Début 2019, il compte ajouter des produits à la coupe ainsi qu’un service traiteur le midi, avec des encas qu’il confectionnera lui-même. Et ce n’est pas fini : Luca propose près de cinquante références de vins et spiritueux, qui portent pour la plupart les labels IGP ou DOC. Avec en prime quelques gressins, mais aussi des boissons sans alcool (Chinotto sicilien, Spuma). Et enfin, bien entendu, du café (Copi notamment) comme on n’en a pas chez nous, car c’est bien connu, les Italiens sont maîtres en la matière.

 

 

Tesori d’Italia, épicerie fine italienne
8 rue du Général Leclerc
78000 Versailles
Tél 01 39 55 34 46
Suivez l’actualité de la boutique

sur sa page Facebook

 

Photos © Versailles in my pocket

 

Commenter cet article

Chirurgie esthetique Laser 28/01/2020 14:44

Un très bon article, bonne continuité !