Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

AfficheDans le cadre de l’année Le Nôtre, l’exposition « Fleurs du roi » fait revivre, du 2 juillet au 29 septembre 2013, l’atmosphère raffinée et précieuse qui régnait dans les jardins du Grand Trianon sous l’ancien régime. On y découvre avec ravissement des représentations florales provenant des fonds du musée du CTrianonhâteau de Versailles aux côtés des joyaux de la collection royale de vélins, grâce au prêt exceptionnel du Muséum National d’Histoire Naturelle. En écho à cette présentation, les jardiniers ont entrepris un fleurissement historique des parterres, à partir de documents d’archives.

 

P1050795Le domaine de Trianon a toujours été le royaume des fleurs. Ce que l’on sait moins, c’est à quel point les souverains et la cour se sont passionnés pour la culture des fleurs, faisant de « palais de Flore » le théâtre d’une représentation sans cesse renouvelée de variétés et d’essences inédites. Afin de perpétuer cette tradition, l’exposition ‘’Fleurs du roi’’ dévoile quelques-uns des précieux vélins du Muséum national d’Histoire Naturelle de P1050786Paris. Commencée par le peintre Nicolas Robert pour Gaston d’Orléans, qui la légua à son neveu Louis XIV, cette collection fut progressivement enrichie jusqu’à la Révolution, avant d’être confiée au Muséum.

Au côtés d’extraits choisis de cette précieuse série, le visiteur découvre différents portraits de dames portant bouquets ainsi que des tableaux de fleurs provenant des collections du château, tout en admirant des oeuvres de Jean Cotelle, P1050779exposées de façon permanente dans la galerie de Trianon et donnant un aperçu de ce qu’étaient les jardins et bosquets à leur création sous Louis XIV. A l’extérieur aussi, l’heure est à la nostalgie : les jardiniers ont en effet replanté les parterres du domaine à la manière du XVIIe siècle, en s’inspirant de documents d’époque. Ainsi, les parfums enivrants des lys blancs, des giroflées ou encore des tubéreuses de Provence embaumeront, comme au temps du Roi soleil, les jardins du Grand Trianon jusqu’en septembre.

 

MV7152

Marie-Anne de Bourbon, 1ère Mademoiselle de Blois, princesse de Conti en 1680 (1666-1739)

Gaspard-Pieter II Verbruggen, le Jeune (1664-1730), d'après François de Troy (1645-1730)

Vers 1680 - Huile sur toile - Versailles, musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

 © RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Franck Raux
00017385

Viola mariana, Campanula medium - N. Robert

Paris, Muséum national d’histoire naturelle

© D.R.

 

  

P1050757‘’Fleurs du roi’’ au Grand Trianon

Exposition ouverte tous les jours, sauf le lundi, de 12h à 18h30 (dernière admission à 17h50).

Évacuation des jardins à partir de 19h, fermeture totale à 19h30.

Tarifs : Exposition incluse dans le circuit de visite des châteaux de Trianon et du domaine de Marie-Antoinette = 10 €, tarif réduit 6 €.

Exposition incluse dans le billet Passeport donnant accès au Château, aux jardins, aux châteaux de Trianon et domaine de Marie-Antoinette, aux Grandes Eaux Musicales, ainsi qu'à toutes les expositions = 18€, 25€ les jours de Grandes Eaux Musicales.

+ d’informations sur le site de l’Office de Tourisme et sur le site du Château de Versailles.

 

Paris-Momes.jpg

 

 

Parcours jeu ''À la découverte de l'exposition Fleurs du roi et des jardins de Trianon'' - Pour aider les jeunes visiteurs à mieux comprendre l’exposition et en prolonger la visite, le Château de Versailles a conçu un parcours-jeu en partenariat avec Paris Mômes. Ce dernier permettra de découvrir de façon ludique l’exposition mais invitera également à une découverte des jardins du Grand Trianon. Disponible gratuitement en français et en anglais à l'entrée de l'exposition et aux différents points informations du Domaine, le parcours jeu est également accessible en téléchargement sur le site www.chateauversailles.fr.

 

 

Commenter cet article