Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne Martin-Rozès

‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs

Dès la vitrine, on sait que l’on n’arrive pas chez un fleuriste lambda, mais chez un authentique créateur. Une fois poussée la porte de L’Alchimiste, l’impression se confirme : loin de la profusion industrielle de certaines boutiques, Franck Nissefort réussit l’équilibre subtil entre raffinement et simplicité.

‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs

« Je choisis les fleurs que j’aime, en phase avec l’alternance des saisons. En ce moment, je me régale avec les renoncules et les premiers hortensias, en attendant les roses de jardin et les pivoines qui ne devraient plus tarder » commente-t-il avec passion. Pois de senteurs, freesias, tulipes, eucharis, la boutique regorge de trésors. Habilement agencés, vases et bouquets composent des dégradés de couleurs si harmonieux qu’ils donnent envie de tout emporter chez soi : le talent à l'état pur !

‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs

Une vocation précoce

La vocation, Franck l’a eue dès l’adolescence : aux côtés de parents traiteurs, il touche très jeune à l’organisation de réceptions. Fasciné par les décors floraux, il commence à s’intéresser au sujet et rencontre une fleuriste qui lui propose de le prendre en apprentissage. Franck enchaîne alors un CAP et un BP, en alternance chez deux maîtres d’apprentissage, le premier plutôt classique, le second plutôt branché, auprès duquel il réalise notamment des décors incroyables pour des plateaux de télévision. Ses diplômes et son enthousiasme en poche, il multiplie ensuite les expériences pour se frotter à différents univers de travail, avant de repasser par la case ‘’marchés’’ « pour retrouver l’essence du métier, la bouquetterie ». Mais l’envie d’avoir son propre magasin le taraude et il prospecte inlassablement, de Boulogne à Vanves, à la recherche d’une boutique de fleuriste ayant, comme il le dit si bien, « une histoire ». La perle rare, il la trouve finalement à Viroflay dans le vieux village où il ouvre fin 1998, L’Alchimiste. En 2003, il décroche le contrat prestigieux du Trianon Palace de Versailles, pour lequel il réalise depuis tous les décors floraux événementiels, ainsi que ceux du Spa.

‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs

Priorité aux fleurs de saison

Sa fleur préférée ? « Je n’en ai pas ! J’ai plutôt des fleurs de prédilection à chaque saison…. Il y a en Europe des producteurs qui font des choses merveilleuses et c’est chez eux que je me fournis. Les variétés hors saison, boostées aux hormones et acheminées par avion de l’autre bout du monde, très peu pour moi ! » précise Franck. Ce qu’il aime dans son métier ? « Pouvoir allier la vente pure et classique de bouquets à la décoration événementielle, comme je le fais avec le Trianon ou avec la synagogue de Versailles. Cela me permet de rencontrer des gens de tous horizons, mais aussi de laisser libre cours à ma créativité. Et cela réserve parfois des surprises, comme cette fois où une résidente qatari du Trianon est venue jusqu’au magasin en Rolls, avec les travaux du tramway, une gageure, ou encore cette autre fois où Laeticia Halliday a appelé la boutique (incognito) pour me réserver tout mon stock de violettes avant de passer le chercher avec son mari… si vous aviez vu l’émeute autour du 4x4 de Johnny dans Viroflay ! ». Passionné de boxe anglaise tout autant que de scénographie florale, Franck est en éternel mouvement. Il puise son inspiration dans l’air du temps : les expositions, les tendances de la décoration, les nouvelles techniques qu’il apprend avec une professeure d’art floral. Se réinventer sans cesse, c’est ça, être un artiste !

Entre nous. Depuis qu'une amie m'a fait découvrir les fleurs de Franck, je suis accro ! Dans sa boutique, quelle que soit la saison, la sélection est magnifique, le nec plus ultra. Un choix que certains pourront trouver limité, mais qui, à mon sens, fait toute la différence : tout fait envie. Parfois même, je suis à deux doigts d'acheter des fleurs jaunes tant elles sont belles...moi qui n'aime pourtant pas cette couleur !

L’Atelier de l’Alchimiste
6 avenue du Général Leclerc à Viroflay
Tél.01 30 24 71 66 
http://alchimiste.fleuriste.free.fr/

‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs
‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs
‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs
‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs
‘’L’Alchimiste’’ ou l’art de sublimer les fleurs

Commenter cet article