Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par versaillesinmypocket

Testament-d-Olype.jpg♦ Au moment où l’on découvre sur les écrans le film  Les Adieux à la Reine de Benoît Jacquot, inspiré du roman éponyme de Chantal Thomas, retour sur un autre livre de l’auteure, Le Testament d'Olympe. Un récit qui nous plonge dans un XVIIIème siècle bien loin des lumières, dans lequel la romancière s’attache à la destinée de deux sœurs sous le règne de Louis XV. Où l'on découvre notamment la vie au sein du fameux ''Parc aux Cerfs'', lieu de triste renommée où le monarque installait des jeunes filles pour son bon plaisir, qui se situait au sein du quartier Saint-Louis (les thèses sur l’emplacement exact du bâtiment s’affrontent).

   

♦ Construit sous la forme de deux monologues, le roman mêle avec habileté les genres : aventure, amour et réalisme. Chantal Thomas y parle, entre les lignes, de la condition de la femme, de la famille et de la religion, tout en nous immergeant dans une société où naître femme était déjà, en soi, une malédiction. Amoureuse du XVIIIème siècle, l’auteure en connaît les ombres aussi bien que les lumières et nous embarque pour un voyage sombre et poignant.

   

♦ Autant le dire tout de suite, pour éclairant qu’il soit, Le Testament d'Olympe est un roman d’une tristesse infinie. Car Apolline et Ursule, jeunes filles de la petite noblesse bordelaise, ont la malchance de naître dans une famille fort pieuse mais atrocement pauvre. Après une enfance passée sous le signe de la déchéance et de la faim, Ursule s’enfuit, imaginant pouvoir grâce à ses charmes s’offrir une autre vie. Très vite, elle rencontre le duc de Richelieu, petit-neveu du défunt cardinal, mais aussi mère maquerelle en chef pour le compte de son ami Louis XV. Ce sinistre débauché prend la jeune fille sous son aile, la rebaptise Olympe et offre la pucelle en cadeau au souverain, qui en tombe amoureux et lui fait derechef un enfant. Hélas Ursule ne saura pas se contenter de ce qu’elle a et poussera trop loin ses exigences… La Pompadour ne le lui pardonnera pas. Pendant ce temps, Apolline, qui était restée dans le ‘’droit chemin’’, aura un destin moins flamboyant mais tout aussi peu enviable, qui la mènera du couvent au misérable poste de gouvernante chez un nobliau de province.

 icone 5H

Entre nous – Très bien documenté, écrit par une spécialiste du XVIIIème siècle, ce roman plutôt austère nous conforte dans l’idée qu’être une femme a longtemps été (et demeure hélas dans de nombreux pays) un long parcours d’injustice. Pas précisément un coup de cœur, mais plutôt une lecture nécessaire (à mon sens).

 

 

PLANCHE 1 PNG - Copie (2)-copie-1Le testament d’Olympe, de Chantal Thomas

Le Livre de Poche / 6,75€

ISBN : 202101259X / Éditeur d’origine : Editions du Seuil (2010)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article