Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Didier

Après avoir habité le quartier Saint-Louis, puis Voisins-le-Bretonneux et Buc, Didier Baichère et sa petite famille de trois enfants sont revenus se fixer à Versailles, à deux pas du marché Notre-Dame. DRH dans un groupe international, Didier s’investit aussi pleinement dans la vie de la cité, en tant que Conseiller Municipal élu sur la liste « Le progrès pour Versailles ». Entre deux tweets, cet habitué des réseaux sociaux nous a confié ses adresses favorites et ses coups de cœur.

Pourquoi avoir choisi de vous installer à Versailles ?
Mon épouse et moi avons habité avec bonheur le quartier Saint-Louis au début de notre vie commune. Quand les enfants sont nés, pour nous agrandir, nous sommes allés nous installer d’abord à Voisins-le-Bretonneux, puis à Buc, tout en conservant nos habitudes à Versailles. L’an dernier, les enfants devenant adolescents, nous avons finalement décidé de revenir nous y fixer, avec l’objectif principal de ne pas être tributaires de notre voiture : d’où le choix d’un quartier central et commerçant, où tout est à portée de main, à commencer par le fabuleux marché Notre-Dame. Je n’y vois que des avantages. Entre la verdure, le calme, le parc du château où nous faisons des balades à vélo en famille, la bonne desserte de transports en commun, l’offre très riche en commerces de proximité et le cinéma tout près de chez nous, nous sommes très bien installés ! La sociologie de ce quartier est en train d’évoluer, je rencontre souvent de jeunes couples qui ont quitté Paris pour trouver ici plus de verdure et de sérénité.

A propos de commerce de proximité, où faites-vous vos courses ?
Nous sommes des fidèles du marché. Pourquoi aller chercher plus loin quand on a juste à côté un poissonnier comme L’Espadon (Carré à la Marée, rue du Marché Neuf) ou un fromager comme Le Gall (Carré à la Marée, rue Neuve Notre-Dame) ? Pour les fruits et légumes, le marché encore, en essayant de privilégier des producteurs locaux et une agriculture raisonnée. Quand nous étions à Buc, nous faisions d’ailleurs activement partie de l’association « La Ruche qui dit oui », qui permet à des citadins de se réunir pour acheter en direct à des agriculteurs de leur région. En matière de pâtisserie, nous sommes assez exclusifs : c’est Daubos (Carré à la Marée, rue du marché Neuf ou 35 rue Royale) qui a notre préférence, et ce depuis l’époque où nous vivions quartier Saint-Louis (commandez un Saint Honoré, il est superbe). Ils proposent désormais également un pain délicieux (long ou boule), qui se déguste comme un gâteau. Mais nous aimons aussi faire nous-mêmes notre pâtisserie, et pour cela nous bénéficions des conseils précieux de L’Atelier Cuisine de Patricia (4 rue André Chénier), un endroit vraiment formidable pour petits et grands. Entre Patricia et mon épouse Ariane, qui est diététicienne-nutritionniste, le courant est si bien passé qu’elles proposent désormais chaque mois un atelier dédié à la cuisine légère et gourmande (session « DietGourmande »). Ariane dispense aussi ses conseils, au-delà de son cabinet, dans le cadre de l’Espace Santé Active (15 rue du Maréchal Foch), ouvert par la CPAM et accessible à tous les assurés. Enfin, côté shopping, j’accompagne souvent ma fille cadette dans ses trois boutiques fétiches : Karl Marc John (15 rue de la Paroisse), LittleS (18 rue de la Paroisse) et Nat & Joe (31 rue de la Paroisse).

Quels sont vos restaurants préférés ?
Nous sortons souvent en famille, donc je privilégie la convivialité, la simplicité et la qualité de l’accueil. La Cantine des Grands (2 rue André Chénier) ou le Sister’s Café et ses burgers (15 rue des Réservoirs) font bien sûr partie de nos endroits de prédilection quand nous sommes tous les cinq, tout comme le Cameleone Café (19 rue de la Pourvoierie), les restaurants thaïlandais L’Eléphant d’argent (6 rue des Deux Portes) et japonais La Maison Fuji (79 rue de la Paroisse). Nous faisons parfois un crochet par Oh’Liban (79 rue de Versailles, Le Chesnay), où nous nous régalons de délicieux « mezze » soit sur place, soit à emporter. Notre coup de cœur du moment : Derrière l’Eglise, situé juste à côté de Notre-Dame (11 rue Sainte-Geneviève), un nouveau restaurant prometteur où la viande est à l’honneur. Pour les classiques de la cuisine française, direction Le Boeuf à la mode (4 rue au Pain), qui reste a priori une valeur sûre malgré un changement de direction. De temps en temps, nous retournons dans notre ancien quartier pour nous régaler de produits de la mer à La Perle Saint-Louis (5bis rue du Marché Neuf, sur le Carré à l’Avoine), un tout petit restaurant tenu par un couple de poissonniers : certes, la carte se situe dans une gamme de prix supérieure et le cadre n’a rien d’exceptionnel, mais quel bonheur dans l’assiette, tout est extra-frais et impeccablement cuisiné. Enfin, mais plutôt à deux cette fois, nous continuons à aller de temps à en temps à la Véranda (1 boulevard de la Reine) même si la prestation est irrégulière, le lieu est malgré tout unique, avec une mention spéciale à la terrasse en été.

Quels sont vos loisirs à Versailles ?
Mon épouse et ma benjamine fréquentent assidument L’Heure des Mamans (9 rue de la Paroisse), qui en ce qui me concerne pourrait aussi s’appeler l’heure des papas ! J’aime beaucoup cet endroit, à mon sens c’est une vraie réussite : on peut s’y poser, y découvrir des livres, manger une pâtisserie et boire un thé, dans une ambiance vraiment agréable. Nous y trouvons la plupart de nos cadeaux ! Pourquoi acheter ses livres ailleurs, ce n’est pas plus cher et c’est tellement mieux ici, il faut soutenir ce type de boutique… Autre grand coup de cœur de la famille, le chapiteau Méli-Mélo à Porchefontaine (51-53 rue Rémont), qui propose à la fois des ateliers (notamment pendant les vacances) et des spectacles où se produisent régulièrement de jeunes artistes de l’Ecole du Cirque. L’équipe du chapiteau est vraiment sympathique, dynamique, bref, il faut aussi les encourager, c’est une chance de les avoir à Versailles ! Enfin, si de mon côté je ne suis pas un grand sportif, ma femme en revanche adore courir et pratique le running avec l’équipe qui part, chaque mercredi soir à 19h30, du magasin Endurance Shop (24 rue du Maréchal Foch). Au programme, un grand tour qui les amène dans les jardins du château et jusqu’au Haras de Jardy, dans une atmosphère motivante et chaleureuse.

Où sortez-vous le soir ?
Nous sommes des inconditionnels du Cyrano (7 rue Rameau). J’espère que ce cinéma continuera à vivre en centre ville, c’est très important. Pourtant, chaque année, nous craignons de le voir disparaître… Il faut venir au Cyrano, il faut (là-aussi, comme pour la librairie) soutenir ces lieux de culture de proximité. Et pour ceux qui ont peur de ne pas trouver à se garer, rappelons que le temps d’une séance de cinéma au parking du marché coûte environ 1,70€de l’heure, et c’est juste à côté. Quand nous habitions Saint-Louis, nous avions un abonnement au Roxane (6 rue Saint-Simon), où nous aimions découvrir des films parmi la sélection toujours pertinente de cette salle. Il nous arrive aussi d’assister à des spectacles au château ou à l’Opéra Royal, par curiosité, c’est une expérience à faire ! Nous sommes allés également plusieurs fois à la Royale Factory (2 rue Jean Houdon), dont le concept style café-théâtre était inédit ici. Je trouve hélas que l’offre culturelle est assez monolithique à Versailles, et trop peu axée sur la création contemporaine. La sauvegarde du patrimoine, la culture classique, c’est très bien, mais à quand un réseau de médiathèques à l’image de ce qui se fait à Saint-Quentin-en-Yvelines ? A quand une salle de concert où de jeunes groupes pourront être en résidence, enregistrer et se produire en public dans les meilleures conditions ? J’espère qu’un tel projet finira par voir le jour, c’est une des raisons de mon engagement citoyen, avec la défense du respect des différences.

Pour aller plus loin…

Didier Baichère sur Twitter https://twitter.com/dbaichere
Ariane Baichère, diététicienne-nutritionniste http://arianebaicheredieteticienne.wordpress.com/
L’atelier cuisine de Patricia http://www.lateliercuisinedepatricia.com/
Libraire Salon de Thé L’heure des Mamans http://lheuredesmamans.fr/
Chapiteau Méli-Mélo facebook.com/lesmelimelo http://melimelo78.fr/
Espace Santé Active http://www.masanteactive.com/consultation/index.php?article=65
Fromagerie Le Gall http://www.legall-versailles.com/
Le bœuf à la mode http://www.leboeufalamode-versailles.com/
Sister’s Café http://www.sistercafe.fr/sisterscafe/
La Cantine des Grands http://www.lacantinedesgrands.fr/
Oh Liban http://www.ohliban.com/
La Royale Factory http://www.royalefactory.fr/
La Ruche qui dit oui http://www.laruchequiditoui.fr/

Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket
Photos © Versailles in my pocket

Photos © Versailles in my pocket

Commenter cet article

Coach sportif à Versailles 16/08/2015 08:05

Que de bonnes adresses sympathiques à visiter sur Versailles! Merci encore une fois pour le partage. Jacques.