Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna

Parisienne d’origine, Johanna Blin épouse en 1999 Marc Bigot, un des boulangers-pâtissiers préférés des Versaillais. Rapidement conquise par la cité royale, elle quitte son métier dans le tourisme et rejoint l’entreprise familiale. Petit tour d’horizon de ses bonnes adresses à Versailles.

Qu’est-ce que vous aimez tant à Versailles ?

C’est simple, j’aime tout. Les Versaillais d’abord : j’avais entendu pas mal de choses désagréables sur eux avant mon arrivée ici, et j’ai découvert des gens chaleureux, attentifs aux autres, avec des valeurs fortes qui me correspondent. L’espace ensuite : on respire ici ! Et que de verdure ! La qualité de vie est extraordinaire : le marché, les commerces de proximité, les cinémas, le parc du château, on a tout, nul besoin d’aller dans les centres commerciaux. Je suis donc sans peine fidèle à Versailles, au quotidien.

Avez-vous des adresses fétiches pour votre shopping ?

Pour trouver des vêtements comme je les aime, je vais chez Paula B (7 rue de la Paroisse). Paula est charmante et sa sélection me parle : des pièces souples, près du corps, de jolies robes un peu rétro, bref des tenues originales en phase avec mon style. Pour les petits petons de mes donzelles, direction Un mercredi après-midi (80 bis rue de la Paroisse), où elles trouvent toujours un modèle qui leur plait. Si j’ai besoin de faire reprendre ou réparer un vêtement, je l’apporte chez De fil en aiguille (7 rue Saint-Simon) : les deux retoucheurs sont extra, drôles, efficaces et le rapport qualité/prix imbattable. Quand je cherche un cadeau déco, c’est chez Thym et Romarin (13 rue de la Paroisse) que je le trouve. Enfin, je vais volontiers à la librairie La Vagabonde (9 rue Philippe de Dangeau), avec ou sans mes filles : les libraires y sont de bon conseil et organisent souvent des événements culturels très intéressants. Vive les Versaillais dynamiques !

Côté beauté et bien-être, vers qui vont vos préférences ?

Je suis sujette aux migraines et, pour combattre efficacement cela, je fréquente le salon de Barbara, Vital Harmonie (54 rue du Maréchal Foch). Elle y propose de l’hypnose et des thérapies naturelles (notamment pour arrêter de fumer) mais aussi d’autres prestations comme le PowerPlate ou l’électrostimulation musculaire. Sinon, mon mari et moi confions nos cheveux aux équipes de Thierry Rolland (53 rue du Maréchal Foch), à qui j’achète aussi des produits exceptionnels, comme la crème de rasage pour blaireau, que j’expédie à mon papa, car il ne les trouve pas dans le sud ! Si je m’octroie une pause ‘’soin’’, j’appelle Justine, une jeune femme qui intervient à domicile : elle a lancé sa petite entreprise récemment et j’espère qu’elle aura beaucoup de succès, car elle le mérite. Visitez sa page Facebook Elégance Beauté Justine pour en savoir plus. J’ai aussi trouvé mon bonheur à L’Atelier du Sourcil (2 rue Philippe de Dangeau), qui propose une prestation de qualité. Enfin, je suis accro aux bougies parfumées de chez Durance (26 rue de la Paroisse), en particulier celle à la fleur d’oranger, et leur poudre pailletée pour le corps est aussi une merveille.

Quels sont les fournisseurs attitrés de votre cuisine ?

Je vais toujours chercher mon poisson chez T’Kint (Halles Notre Dame, Carré à la Farine) : une entreprise familiale comme je les affectionne, des gens vraiment sympathiques (mention spéciale à Alexandra), chez qui nous nous approvisionnons aussi pour la boulangerie. Leurs plateaux de fruits de mer sont juste exquis ! Autre fournisseur à titre tant privé que professionnel, la maison Capocci (Halles Notre Dame, Carré à la Viande) pour ses fruits et légumes. Miam leurs fraises, que l’on retrouve dans tous les desserts Bigot…Pour la viande, une seule adresse : Huet (36 rue du Maréchal Foch). J’y aime tout particulièrement leur rosbif, leur foie de veau, et le poulet rôti du dimanche midi, bienvenu quand on arrive chez soi à 14h après une intense matinée de travail ! Enfin, je fréquente régulièrement les rayons de Naturalia (88-90 rue de la Paroisse) pour leurs légumes et céréales bio. Petite infidélité à Versailles, je me rends de temps en temps à la Ferme de Gally (Route de Bailly à Saint-Cyr-l'Ecole), notamment le mercredi en famille : on y achète la nourriture pour les animaux, mais aussi des fruits, des légumes, de la volaille et plein d’autres choses… Il nous arrive aussi d’y rester déjeuner, et mes filles participent parfois à des ateliers sur place.

Vos restaurants favoris à Versailles ?

Quand on a envie de se faire plaisir sans sortir de chez nous, notre réflexe est d’appeler Les Restos de Charly (tél 01 39 02 77 37) : ce service livre à domicile les menus de nombreux restaurants versaillais. Parmi nos endroits préférés pour dîner, citons le Shandrani (12 rue Saint-Simon) pour ses spécialités indiennes, les douceurs italiennes du Passaggio (5 passage Saint-Pierre) et du Little Italy (passage de la Geôle, avec une terrasse idéale en été). Nous aimons bien aussi aller nous mettre ‘’au vert’’ du côté des Etangs de Corot, au restaurant le Café des Artistes (55 rue de Versailles à Ville d’Avray). L’idéal : faire une vraie pause en dormant sur place, dans le très bel hôtel, dépaysement garanti et sérénité à dix minutes de chez nous… si je pouvais, je le ferais souvent ! Récemment nous avons vécu une formidable expérience au Trianon Palace (1 boulevard de la Reine), à la ‘’table du chef’’ : on réserve pour 6 à 8 personnes et on mange avec vue sur le spectacle des cuisines, en compagnie du chef Simone Zanoni qui fait partager sa passion aux convives. Ah, le risotto dans la meule de parmesan, c’était sublime !

Quels sont vos loisirs à Versailles ?

Nous sommes des adeptes du vélo et du roller dans le parc. L’une de mes filles pratique la gymnastique acrobatique au gymnase Rameau (3 bis rue Champ Lagarde). Nous aimons aussi beaucoup la piscine Montbauron (7 rue Léon Gatin), surtout en été. Nous allons enfin régulièrement au Théâtre Montansier (13 rue des Réservoirs), où nous avons récemment assisté à une version moderne de Carmen, avec les enfants, c’était vraiment bien. Prochainement, j’ai la ferme intention d’aller voir le spectacle d’Olivia Moore, à la Royale Factory (2 rue Jean Houdon), ça a l’air très drôle ! Enfin, j’ai eu la chance de participer en juin dernier au Grand Bal dans les jardins du château, et je compte bien renouveler l’expérience, c’était grandiose, j’ai dansé toute la nuit dans mon costume de marquise, loué chez Frip-Follies (2 et 8 boulevard du Roi).

Retrouvez Johanna et toute l’équipe Bigot autour des nouveautés de Noël : chocolats mojito, bergamote, caramel au beurre salé…

Maison Bigot 69 rue du Maréchal Foch à Versailles

Téléphone 01 39 49 03 10

http://www.boulangeriepatisseriebigot.com/

Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna
Versailles dans votre poche : le carnet d’adresses de Johanna

Commenter cet article