Google+
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Corinne Martin-Rozès

Parenthèse déco à La Maison Turquoise
© Versailles in my pocket

Pousser la porte de la Maison Turquoise, c’est entrer dans un cocon lumineux. Pierres apparentes aux murs, lin et velours, harmonie de couleurs chaudes et apaisantes : Elisabeth Perchet-Hossenlopp a pensé sa boutique-atelier comme un endroit où l’on vient faire une pause… et parler déco, bien entendu ! Privilégiant les matières nobles et l’artisanat français, elle vous fait découvrir ses coups de cœur, du photophore au canapé en passant par les luminaires ou le linge de maison. Sans oublier son activité de tapissier-décorateur, qui lui permet de donner une deuxième vie à vos sièges préférés.

Elisabeth Perchet-Hossenlopp © La Maison Turquoise

La « turquoise » était, sous Louis XV, une sorte de banquette surmontée d’un dais et qui, poussée contre un mur, faisait office de canapé. Ce joli mot, Elisabeth Perchet-Hossenlopp a choisi de se l’approprier en baptisant sa boutique-atelier La Maison Turquoise. « J’ai conçu cet endroit comme un lieu où l’on vient s’inspirer, s’asseoir, échanger. En toute décontraction » explique-t-elle. La déco, un concept abscons réservé aux initiés ? Très peu pour elle. Une approche qui vient sûrement de son parcours atypique : en effet, si Elisabeth a de tout temps aimé faire des choses de ses mains, elle n’en a pas moins exercé pendant une vingtaine d’années des responsabilités commerciales dans deux grandes entreprises françaises (dans le design, puis la corsetterie). Depuis environ dix ans, en parallèle, elle s’était initiée à la tapisserie en mode loisir, avant de se décider à passer son CAP en 2017. « J’avais depuis longtemps envie d’ouvrir ma propre boutique, et je me suis dit que c’était enfin le moment. Comme je tenais à exercer à temps partiel mon métier de tapissier, j’ai cherché un local adapté. Versailles s’est imposé comme une évidence, car les gens y sont attentifs à la préservation du patrimoine. Et pour la partie déco, j’avais en tête un concept bien précis qui n’existait pas encore ici » indique Elisabeth, Yvelinoise de naissance et de cœur. C’est au 49 rue de Montreuil qu’elle a posé ses valises en mai dernier, un quartier aux allures de « village » qu’elle affectionne tout particulièrement.

© Versailles in my pocket

 

© Versailles in my pocket

L’artisanat français en lumière

A la Maison Turquoise, les partis pris d’Elisabeth Perchet-Hossenlopp sont simples : priorité à la qualité et à l’artisanat français. « Notre pays est riche de savoir-faire extraordinaires qui sont en train de disparaître et qu’il faut à tout prix préserver. Pour apporter ma pierre à l’édifice, je m’attache à travailler avec des petites et moyennes entreprises artisanales, principalement françaises, dont j’ai à cœur de mettre en lumière le talent : Fabien Barbera et ses objets peints à la main et passés à la feuille d’or, Alix D. Reynis et ses porcelaines aux motifs inspirés de notre histoire, mais aussi Anita Le Grelle (céramique), La Rochère (verres soufflés à la bouche), Jacques Pergay (porcelaine), etc. Pour rester en Europe, je propose aussi des vases en papier mâché de Marie Michielssen (Belgique), des vases de Denis Guidone (Italie), ainsi que des pièces (canapés, luminaires) de la célèbre designer italienne Paola Navone » indique Elisabeth. Dans la boutique, on trouve aussi des luminaires et des paniers en papier recyclé, torsadé puis tressé, mais également du linge de maison et des coussins en velours, en soie, en lin gaufré… Pour habiller de neuf vos fauteuils, le choix des tissus est large : Canova, Casamance, Camengo, Larsen ou encore Belignac (Wedgwood). Vous pouvez aussi commander une courtepointe à vos dimensions en sélectionnant votre tissu, Elisabeth vous la confectionne sur-mesure : idéal pour poser sur un lit ou sur un canapé. Et soyez rassuré∙e : il y a des articles pour tous les porte-monnaies, à partir de 7€ pour un oiseau en porcelaine biscuit.  

© Versailles in my pocket

 

La Maison Turquoise
49 rue de Montreuil à Versailles
Du mardi au vendredi : 10h-12h45 / 16h-19h
Le samedi 14h30-19h
Tél 09 81 84 18 32

© Versailles in my pocket

 

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

© Versailles in my pocket

Parenthèse déco à La Maison Turquoise

Commenter cet article

Jacques Odier 18/09/2018 20:36

Superbe boutique ! Ne pas manquer de la visiter, la qualité des objet et des matériaux est remarquable et Elisabeth est intarissable sur les caractéristiques des tissus. Quant à l'atelier de tapisserie, il faut le voir. N'hésitez pas et si vous n'avez rien acheté, c'est parce que vous n'avez pas tout vu. Bravo Elisabeth, très belle réussite

Jacques Odier 18/09/2018 20:04

Nous avons visité La Maison Turquoise à son inauguration. Les photos sont remarquables, mais insuffisantes ! Il faut aller rencontrer Elisabeth ; toutes les explications sur les objets et matériaux vous seront données et vous ne verrez pas le temps passer. Et si vous n’avez pas acheté, c’est que vous n’avez pas tout vu ! Bravo Elisabeth pour cette magnifique boutique

Jean-Pierre VANDER HAM 18/09/2018 11:39

Quel bel article, magnifiquement illustré. Elisabeth PERCHET mérite bien cet hommage de la Presse pour tout le mal qu'elle s'est donné depuis si longtemps pour vivre enfin son espoir secret : avoir sa boutique et son atelier de tapisserie à soi, à Versailles. Belle réussite bien méritée.

Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-) 18/09/2018 19:20

Merci Jean-Pierre, pour moi et surtout pour Elisabeth !