Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

Restaurant ‘’Chez StefS’’ : un projet pas comme les autres
Restaurant ‘’Chez StefS’’ : un projet pas comme les autres
Restaurant ‘’Chez StefS’’ : un projet pas comme les autres
Restaurant ‘’Chez StefS’’ : un projet pas comme les autres

Stéphanie Montjovet et Stéphane Marion, couple à la ville comme aux fourneaux, sont deux doux dingues de goût. Après avoir officié chez les plus grands, ils reviennent se fixer à Versailles avec le projet d’ouvrir Chez StefS, un lieu comme il n’en existe pas encore dans la cité royale : à la fois salon de thé, restaurant, bar à vins et épicerie fine. Un endroit où il fera bon venir se poser à toute heure de la journée pour déguster les trouvailles de leur carte. S’ils cherchent encore le nid parfait pour leur futur bébé, Stéphanie et Stéphane ont décidé d’associer les gourmets versaillais à leur aventure : via la plateforme My Major Company, tous ceux qui ont envie de voir ce lieu ouvrir sont ainsi invités à soutenir le projet en contribuant financièrement à sa réalisation.

(découvrez ici mon autre article d'avril 2014 sur l'ouverture du restaurant !)

Madeleine à la vanille, cake au spéculoos, pain au cacao, beurre Bordier, sauce anglaise parfumée à la cannelle et confiture maison, avec un délicieux jus de fruits frais au yaourt coco… Petit échantillon de la carte matinale que proposera ‘’Chez StefS’’. Tout un programme ! Chaque jour, dès neuf heures, on pourra venir passer un moment, en solo avec son capuccino et le wifi, ou autour de la grande table. « Nous avons envie de réunir des personnes de tous horizons autour de nos coups de cœur : des produits de qualité, ultrafrais et cuisinés avec amour » indique Stéphanie. Chaque matin, Stéphane ira de son côté au marché pour garnir les assiettes du midi : une soupe, un plat du jour, une salade ou une quiche, un dessert. L’après-midi, pause thé et dès la tombée du jour, apéro gourmand autour d’une panière de gougères, de terrines du chef, de verrines, de fromages et de charcuterie sélectionnés auprès des meilleurs producteurs. L’idée de Chez Stefs est justement venue à ses créateurs à force de chercher un lieu où prendre un apéritif convivial à Versailles. « Nous avions depuis longtemps ce concept en tête, nous nous sommes dit que c’était le bon endroit et le bon moment » ajoute Stéphane. Pour l’heure, alors qu’ils étaient sur le point de signer pour un local dans la Cour des Deux Portes, le propriétaire s’est finalement désisté et ils cherchent un nouveau restaurant à reprendre dans le quartier Notre-Dame, à proximité du marché. A bon entendeur !

Un enfant du pays

Ce n’est pas un hasard si le couple s’est fixé dans la cité royale. Stéphane, comme son père, est né à Versailles dans le quartier Saint-Louis et a habité vingt ans à Porchefontaine. Enfant, il passait ses mercredis et ses WE auprès de sa grand-mère dans les petites maisons du Haras de Jardy. « Elle y travaillait et y habitait à la fois, élevait ses volailles et cuisinait au fourneau à bois. Je garde de ces moments des souvenirs extraordinaires… Cette femme généreuse a éveillé chez moi le goût des choses ‘’bien-faites’’ et des produits frais » raconte le chef. Celui-ci, après avoir fréquenté l’école hôtelière, est embauché par Gérard Vié à l’Hôtel de Grammont. L’équipe gagne ensuite le Trianon Palace, puis Stéphane poursuit son parcours de son côté, auprès de Patrick Pignol, au Country Club et enfin chez Hélène Darroze, avant de fonder sa société, MS Conseil, qui accompagne les jeunes restaurateurs dans la création de leur entreprise. C’est justement chez Hélène Darroze que le couple se rencontre : Stéphanie, une Savoyarde fervente gastronome, y a décroché un poste de responsable commerciale, après des études à Sciences Po et de nombreux stages chez les plus grands, comme Alain Ducasse. Leurs sensibilités se rejoignent rapidement autour de leur passion du goût. « Nous le WE, on ne fait pas les boutiques, on fait les marchés ! » plaisante Stéphanie « Nous adorons aller de découverte en découverte : un fromage, une confiture, un jambon…bref tout ce qui peut ensuite alimenter notre créativité et être partagé autour d’une table ! ».

Associer les internautes au projet

Autre originalité du projet : Stéphanie et Stéphane souhaitent embarquer les internautes versaillais dans leur aventure. Ils ont commencé à le faire en organisant, à leur domicile, des dégustations pour affiner leur carte. Et s’ils disposent déjà d’une partie du budget pour ouvrir leur restaurant, ils proposent à chacun de jouer un rôle en soutenant le projet sur le site My Major Company. Cela vous tente ? C’est très simple : il suffit de pré-acheter une prestation, à utiliser dès que le restaurant sera ouvert et sans aucune limite de temps. Au choix : simple petit-déjeuner gourmand, apéro-tapas ou brunch dominical, allant de 10 à 50 euros. Si votre budget vous permet d’être encore plus généreux, vous aurez droit à des prestations gastronomiques exclusives, comme une visite de Rungis en compagnie du chef, ou encore un dîner organisé à votre domicile. En attendant, suivez leur actualité sur la page Facebook dédiée au projet !

MyMajorCompany http://www.mymajorcompany.com/projects/chez-stefs
https://www.facebook.com/ChezStefs

Commenter cet article