Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

 

Entrée Cour des senteurs - Janvier 2012 HDPoint d’orgue du printemps de cette année Le Nôtre, le 25 avril 2013 verra l’inauguration de la fameuse Cour des Senteurs et du Jardin éponyme, nouveaux pôles d’attraction à l’orée du quartier Saint-Louis, à Versailles.

 

Au cœur du centre historique de Versailles, à cent mètres du château, le chantier de la Cour des Senteurs entre dans sa dernière ligne droite, avec une inauguration prévue le 25 avril prochain. La Cour, espace dédié à la culture du parfum, associant patrimoine et création olfactive, constituera en outre une nouvelle porte d’entrée vers le magnifique quartier Saint-Louis. Lieu de découverte, de promenade et de shopping, elle proposera au public, en accès libre, une Maison des Parfums, espace pédagogique et sensoriel imaginé et scénographié par l’historienne des parfums Elisabeth de Feydeau. Elle abritera aussi une Place des Senteurs, conçue par  l’architecte Philippe Pumain, autour de laquelle se sont installées des enseignes de prestige : Lenôtre, Guerlain, Diptyque et la maison Fabre. En prolongement, un jardin de fleurs offrira aux promeneurs une expérience inédite.

Crédit photo © A.Zuga

 

03-V+63-Actu-L'Herbier du Jardin des Senteurs - Crédit pho

L’Herbier - Crédit photo © Nicolas Gilsoul

 

Le Jardin des Senteurs, balade esthétique et sensorielle

Cet espace public de 3 600 m², imaginé et réalisé par l’architecte paysagiste Nicolas Gilsoul, riche d’une centaine d’espèces végétales aux parfums audacieux et aux formes élégantes, proposera une immersion des sens dans une promenade en trois actes, support narratif et évocateur des mystères du parfumeur. Acte un : raffiné, aérien, l’écrin est le seuil des boutiques d’exception et du musée des parfums. Iris, oeillets des poètes, amandier et violettes rendent hommage à l’une des créations de Guerlain, le subtil ‘’Après l’ondée’’. Acte deux : la façade du Couvent des Récollets repousse le fond de scène derrière un jardin frais, cristallin, tapissé de fougères et d’hémérocalles. Quatre cabinets précieux, résolument contemporains, initient aux matières fétiches du parfumeur. Les pétales de jasmin sont suspendus dans la résine et le jardin se démultiplie dans les miroirs d’aluminium. Acte trois : une promenade de bois porte le regard au-delà d’une canopée d’amélanchiers, vers le clocher de la cathédrale Saint-Louis. Le jardin s’enroule avec précision autour d’une clairière de trèfles. Nul doute que cette future promenade deviendra vite un incontournable pour les touristes, mais aussi pour les Versaillais ! A suivre dans ces colonnes.

 

 

PLANCHE 1 PNG - Copie (2)-copie-1Cour des Senteurs/Jardin des Senteurs
8 rue de la Chancellerie, 78000 Versailles

 

Pour en savoir plus sur les liens historiques qui unissent Versailles et la parfumerie, lire aussi l’article « «Versailles aux parfums » 

Commenter cet article