Google+
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-)

Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles

Un atelier caché derrière des vitres décorées, au rez-de-chaussée d’un immeuble du quartier Notre-Dame : c’est ici que naissent les ‘’puppets’’, ces poupées bijoux sorties de l’imagination de la créatrice Marie Martens qui les diffuse sous sa marque ‘’Marie-moi’’. Rencontre avec une Versaillaise d’adoption qui fourmille d’idées et de projets.

Il y a Inès la parisienne, Anouk la chanteuse folk, Colette ou encore Marie-Antoinette… Dans ce ‘’Puppet Show’’, chaque pendentif-figurine a son histoire et son identité. Cette galerie de portraits, Marie Martens l’a imaginée à partir d’un collier composé de vanités, ces fameuses têtes de mort qui ont conquis le monde de la mode ces dernières années. « Ce collier était tellement lourd que je ne le portais jamais. Alors un beau matin, je l’ai désossé et, à partir de chaque pièce, j’ai imaginé un personnage » se souvient-elle. Les ‘’Puppets’’ étaient nées, et très vite quelques boutiques branchées, séduites par leur caractère pop et décalé, lui ont proposé de les distribuer. La dynamique était lancée !

Marie Martens nous vient de Belgique, plus exactement de Gand, une ville dont elle parle avec beaucoup de tendresse et où elle a habité jusqu’à ses 24 ans. Elle qui voulait être diplomate commence par faire Sciences Po, se spécialise en droit européen avant d’être embauchée comme assistante parlementaire d’un député. Parallèlement élue de sa ville, la benjamine du conseil municipal de Gand s’investit pleinement dans la vie de son agglomération. « C’était intéressant, mais j’avais envie de connaître d’autres horizons. Je me suis alors inscrite à Paris, à l’ESEPSCA, pour un Master in Business Communication. Mon profil atypique et mon bilinguisme m’ont ensuite permis de décrocher un job de marketing dans la filiale d’une grande banque, côté marchés financiers » raconte Marie. Bientôt propulsée responsable de la communication, elle vit des années passionnantes mais décide finalement de quitter ce secteur en 2011, juste avant la naissance de son deuxième enfant.

De la finance aux bijoux, quel est le lien me direz-vous ? Il tient en un mot : créativité. « Pour la petite histoire, je crée des bijoux depuis plus de quinze ans déjà, mais je n’avais jamais pensé en faire un métier, c’était ma petite bulle personnelle, mon espace de liberté, un truc un peu intime aussi. Quand j'étais DirCom, cet aspect du métier me passionnait : créer une identité de marque et la décliner... Quand j’ai décidé de monter ma boite, je me suis d’abord orientée vers les accessoires (une idée qui reste d’actualité), mais rapidement je suis revenue aux bijoux. Le hasard a fait le reste, mes premières ‘’Puppets’’ créées sur un coup de tête ont séduit mes amies, puis quelques boutiques tendance au cours de l’été 2012. Cela a été un déclic, je me suis lancée à 150% dans l’aventure. J’ai même pris un stand sur Bijorhca en janvier dernier, ce qui m’a permis de me faire connaître et d’exporter des bijoux jusqu’en Australie ! » poursuit Marie dans un grand sourire.

Comment se procurer les créations de Marie ? En surfant sur son site internet www.marie-moi.com, tout simplement. Mais aussi lors des ventes privées qu’elle organise régulièrement dans son atelier (voir encadré ci-dessous). Compter 50 à 60€ pour les ‘’Puppets’', livrées avec un cordon de couleur (au choix, 16 teintes) en nylon satiné et un lien en cuir naturel. Et si vous voulez vous en faire faire une sur-mesure, c’est possible, il suffit de demander ! Pour cet été, Marie propose également des bracelets qu’elle a baptisés ‘’parisiens’’, à partir de 20€. Si vous préférez des choses plus légères, la collection ‘’Poids plume’’ est pour vous : boucles d’oreilles et colliers en forme d’ailes, de papillons ou d’étoiles, à partir de 24€ et avec 17 teintes de cordon.

www.marie-moi.com

Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles
Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles
Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles
Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles
Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles
Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles
Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles
Marie-moi : bijoux barock’n’roll made in Versailles

Commenter cet article

Isabelle 28/01/2016 20:36

Bonsoir,

Cette créatrice, apparemment, ne fait plus que des sacs...

Dommage !

Corinne MRz, alias Marquise DuParc ;-) 29/01/2016 15:14

En effet elle a depuis recentré son activité, et sa ligne de maroquinerie est tout simplement superbe !